Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Les négociations pour protéger la forêt boréale sont rompues

Trois années de négociations entre Résolu et des groupes environnementaux visant à protéger la forêt boréale canadienne semblent vouées à l'échec.


23 mai 2013
Par Guillaume Roy

Trois années de négociations entre Produits forestiers Résolu et des groupes environnementaux visant à protéger la forêt boréale canadienne semblent vouées à l’échec, les parties ne pouvant s’entendre quant aux portions de territoire devant être protégées.

Résolu a affirmé mardi ne pas pouvoir accepter une proposition des environnementalistes qui aurait, selon la compagnie, menacé des milliers d’emplois dans des municipalités isolées.

«Les dernières demandes des organisations environnementales qui nous ont été présentées lundi soir étaient si extrêmes, étaient si draconiennes qu’elles auraient forcé la fermeture de multiples usines, la cessation de multiples projets à travers le Québec et l’Ontario», a dit le porte-parole de l’entreprise Seth Kursman.

Advertisment

Des groupes environnementaux et Produits forestiers Résolu ont fait savoir mardi que leurs négociations dans le cadre de l’Entente sur la forêt boréale canadienne (EFBC) étaient rompues.

Déjà, Greenpeace et la coalition Canopy s’étaient récemment retirés des discussions prétextant qu’il n’y a eu aucun résultat depuis 2010.

En savoir plus