Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Les industriels doivent devenir des détectives de la forêt


6 novembre 2015
Par Le Citoyen

Dans un contexte de raréfaction de la ressource forestière, et ce, autant en qualité qu’en quantité, il importe de valoriser toutes les espèces d’arbres et d’optimiser l’utilisation de chaque essence. 

C’est le message qu’est venu livrer Sébastien Migneault, chercheur à la Chaire de recherche du Canada en valorisation, caractérisation et transformation du bois de l’UQAT, à des étudiants et des collègues de l’université régionale et du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue.

Un secteur en changement

Advertisment

Un des avantages de l’industrie forestière, a-t-il rappelé, c’est qu’elle est intégrée. Par exemple, en plus de produire du bois d’œuvre, une scierie génère aussi des copeaux qui seront utilisés par les usines de pâtes et papiers ainsi que des planures, sciures et écorces qui serviront à la fabrication de panneaux, granules, poutres et autres produits de bois d’ingénierie.

Lire la suite