Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie Bio-produits Biomasse
Les emballages recyclables, un vecteur de changement


11 mars 2021
Par Innofibre

Sujets

La pression de la part des consommateurs pour développer des emballages recyclables ou compostables est grandissante. De plus, d’un point de vue environnemental, le papier est un excellent produit de substitution aux emballages en plastique, mais certains défis demeurent.

Les agents barrières présentement utilisés, qu’ils soient contre l’humidité ou les graisses, sont généralement constitués de fluorocarbone ou autres résines issues de la pétrochimie. Le fluorocarbone, nocif pour l’environnement est déjà banni au Danemark. L’Union Européenne et les États-Unis sont aussi en train de légiférer pour bannir ce type de substances. De plus, ces résines produisent des emballages qui ne sont pas compostables et difficilement recyclables.

Des recherches pour le développement de technologies sont en cours, autant du côté de la formulation de nouveaux agents bio, que pour le développement d’applications potentielles pouvant répondre aux besoins ciblés. Également, des études portent sur la validation de la recyclabilité de ces nouveaux bioproduits.

Advertisment

Les laboratoires Innofibre et son atelier pilote unique en Amérique du Nord sont équipés pour travailler efficacement sur ces enjeux. En effet, le système pilote de traitement de surface permet l’application d’agents barrières sur quelques rouleaux, ou encore quelques tonnes de papier ou carton, la conversion en emballages peut ensuite être réalisée pour des tests en conditions réelles. Plusieurs propriétés seront analysées, comme la perméabilité à l’oxygène et à la vapeur d’eau, afin de s’assurer que les nouveaux emballages répondent en tous points aux propriétés ciblées. Entre autres, les installations pilotes du Centre permettent d’effectuer le test de recyclabilité selon les protocoles en vigueur. Pour les projets dont la compostabilité est un enjeu, Innofibre dispose du dispositif pour les analyses selon les normes ASTM D6868 et ASTM D6400.

Des bouteilles dans un montant d'expérimentation

Les résultats obtenus par l’équipe d’Innofibre et ses partenaires industriels jusqu’à présent sont prometteurs. Des emballages recyclables pourraient voir le jour sous peu dans nos commerces et ainsi aider à maintenir ou créer des emplois dans le secteur des pâtes et papiers. À titre d’exemple, on peut penser aux emballages thermoformés qui sont utilisés pour l’emballage de fruits et légumes en remplacement des emballages en plastique