Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
L’Erreur Boréale, une génération plus tard


6 octobre 2016
Par Vincent Jase Agence Science Presse

Il y a 17 ans, Richard Desjardins choquait le Québec avec des images de la forêt boréale dévastée par les coupes à blanc. Aujourd’hui, une nouvelle génération d’ingénieurs forestiers tente de concilier exploitation et préservation pour la forêt québécoise. Cette semaine, Éric est l’invité de Vincent et va nous jaser de l’industrie forestière québécoise moderne.

Au Québec, la forêt est un bien public. C’est ce que j’ai retenu d’abord et avant tout du documentaire de Richard Desjardins. Ce dernier s’interroge sur l’absence de chroniqueurs forestiers, dans les grands médias, pour nous en apprendre plus chaque semaine sur la manière dont est géré ce trésor collectif qu’est la forêt boréale. J’ai donc pris ma caméra et je suis monté au nord de Québec pour rencontrer mon bon ami Éric, qui nous fait découvrir une industrie forestière profondément transformée par l’héritage de l’Erreur Boréale.

Ce qui a le plus choqué dans le documentaire est sans aucun doute ces images, dignes d’un film post-apocalyptique, montrant des pans complets du territoire dévastés par les coupes à blanc.

Advertisment

Lire la suite