Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Le rêve (pas si fou) d’une voiture en bois


14 mars 2018
Par La Presse
Crédit : La Presse

Et si votre prochaine voiture était faite de bois ? Des chercheurs américains croient la chose possible, après la mise au point d’un procédé qui multiplie par sept la force du bois, le rendant aussi fort que l’acier. Il est donc permis de rêver au jour où le bois représentera une solution de rechange écologique aux métaux, des matériaux polluants et non renouvelables.

LE BOIS :  TROP FRAGILE

Le bois est utilisé par l’humain depuis des millénaires. Son abondance et sa résistance font de lui une ressource idéale pour la construction. Cependant, ses propriétés mécaniques sont insuffisantes pour plusieurs ouvrages modernes, comme la structure des véhicules, a expliqué à La Presse le chercheur de l’Université du Maryland Chaoji Chen, l’un des auteurs de l’étude. Bien que l’acier et d’autres alliages offrent une grande résistance, ils sont lourds et souvent néfastes pour l’environnement.

Advertisment

TREMPETTE CHIMIQUE

Les chercheurs ont donc plongé des morceaux de tilleul, de chêne, de peuplier, de thuya géant et de pin blanc dans une solution bouillante d’hydroxyde de sodium et de sulfite de sodium, « des produits communément utilisés dans l’industrie des pâtes et papiers », indique M. Chen. Les solutions dissolvent partiellement la lignine et l’hémicellulose, deux des principales composantes du bois. Cela rend le bois plus poreux et moins rigide. Après sept heures de traitement, les blocs sont nettoyés avec de l’eau afin d’en retirer tout produit chimique.

Lire la suite