Opérations Forestières

En vedette Bioénergie Biomasse
Le projet BELT a toujours eu cette ampleur


5 décembre 2019
Par L'Echo de La Tuque

Sujets

Le directeur général de Bioénergie La Tuque (BELT) Patrice Mangin affirme que le directeur de l’usine WestRock de La Tuque, Pierre Pacarar, a «une totale incompréhension» du projet de bioraffinerie forestière.

«M. Pacarar crie au loup, mais on n’a pas vu le loup encore», lance M. Mangin.

Des représentants de Neste sont venus à La Tuque les 26 et 27 novembre pour des sélections éventuelles du site du projet et une présentation du chef de projet devant le maire.

Advertisment

M. Mangin insiste : le projet a toujours été de 650 000 tonnes métriques de résidus forestiers par année. «Quand il dit que c’était un petit projet, devenu un gros projet, eh bien, non. Il ne peut pas dire ça. Lors d’une présentation le 12 mars 2015, BELT n’avait pas encore été créé […] La première chose était l’installation d’une bioraffinerie pouvant traiter environ 650 000 tonnes par an de résidus forestiers et produisant un biodiésel directement utilisable dans les moteurs actuels», pour soutien M. Mangin qui affirme que BELT envisage toujours utiliser 650 000 tonnes par année.

Lire la suite