Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Le point sur le combat du bois


10 mars 2022
Par La Terre

Les producteurs de bois de la forêt privée, les acheteurs de bois (scieries) et certains grands propriétaires de lots boisés se livrent présentement une guerre de tranchées qui assombrit leurs relations tout en coûtant une fortune en frais d’avocats.

À la base du conflit se trouve la volonté des producteurs de trois régions de négocier collectivement le prix de leur bois destiné à l’industrie du sciage. Ils veulent un meilleur prix, et aussi gérer les livraisons de bois, ce qui ne plaît pas à des usines de sciage et à des entrepreneurs.

Au cours de la dernière année, les producteurs forestiers du Sud du Québec ainsi que de la Côte-du-Sud, secteur situé à l’est de Québec, ont vu leur demande respective de négocier collectivement la mise en marché du bois de sciage être refusée par la Régie des marchés agricoles et alimentaires du Québec. Elle a tranché en faveur des arguments des opposants dans le cas du Sud du Québec. Même s’il a été secoué par cette décision, le président du Syndicat des producteurs forestiers du Sud du Québec, André Roy, compte revenir à la charge devant la Régie. « Il y a énormément de producteurs indignés [de ne pas recevoir leur part de la hausse du prix du bois]. On a l’intention de régler ça cette année. La volonté des producteurs est là », affirme-t-il.

Advertisement

Lire la suite