Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Le Nouveau-Brunswick réfléchit à l’épandage de glyphosate sur ses forêts


24 juin 2021
Par ici.radio-canada.ca

Jamais la population néo-brunswickoise ne s’est autant mobilisée autour d’une pétition. Un nombre record de signatures, 35 000, a été recueilli pour que cesse l’utilisation du glyphosate sur les terres de la Couronne.

C’est fou, s’exclame Caroline Lubbe-D’Arcy, en marchant sur une parcelle de forêt publique qu’elle sait arrosée au glyphosate. La présidente du mouvement Stop spraying New-Brunswick s’indigne non seulement des ravages sur le terrain, mais du fait que ce sont les contribuables qui se retrouvent à payer l’épandage d’herbicides.

Mme Lubbe-D’Arcy conteste la vision du gouvernement qui soutient qu’il est normal que quelqu’un qui a engagé un jardinier pour prendre soin de sa cour paie les produits qui sont utilisés. Bien que la province prélève des redevances aux entreprises forestières, Caroline Lubbe-D’Arcy déplore que les profits tirés de l’exploitation des terres publiques aillent surtout dans les poches de l’industrie. De plus, la dégradation de l’habitat de plusieurs espèces l’inquiète.

Advertisement