Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Le FSC exhorte le Québec à collaborer avec le gouvernement fédéral pour agir immédiatement sur la conservation de l’habitat du caribou


21 avril 2022
Par FSC Canada

Au terme de réunions fructueuses avec des ministres fédéraux et des représentants du gouvernement de l’Ontario, le FSC est encouragé par l’échéance du 20 avril accordée par le gouvernement fédéral à la province de Québec concernant la conservation de l’habitat du caribou forestier, une espèce en péril.

« La conservation de l’habitat du caribou forestier concerne non seulement le caribou, mais aussi la santé et la biodiversité de l’ensemble de la forêt boréale canadienne, a affirmé le président du Forest Stewardship Council® (FSC®) Canada, François Dufresne. Le caribou forestier est une importante espèce parapluie. Des populations saines sont une indication claire que les forêts peuvent soutenir la biodiversité. »

Le FSC demande au gouvernement du Québec de collaborer efficacement avec le gouvernement fédéral et offre même son soutien et son expertise en la matière pour aider le Québec à atteindre les objectifs de la stratégie fédérale de rétablissement du caribou. La consultation et la collaboration avec les populations autochtones doivent être au cœur de toute stratégie gouvernementale, comme l’a fait le FSC au moment d’élaborer sa norme nationale d’aménagement forestier, qui décrit les exigences précises que les gestionnaires forestiers doivent respecter pour obtenir la certification FSC.

Advertisement

« Nous avons fait le travail. Les exigences en matière de protection de l’habitat du caribou qui sont décrites dans notre norme nationale ont été élaborées après cinq ans de consultations publiques rigoureuses avec des groupes environnementaux, des populations autochtones, des groupes industriels et des collectivités, d’ajouter M. Dufresne.  En tant que seul système de certification forestière aligné sur la stratégie fédérale de rétablissement, et respectant les droits des Autochtones par l’obtention d’un consentement libre, préalable et éclairé (CLPE), nous sommes dans une position unique pour aider le gouvernement du Québec – et les autres gouvernements provinciaux – à développer ou renforcer leurs plans de protection du caribou. »

Des plans sont déjà mis en œuvre par des détenteurs de certificats du FSC dans plus de 16 millions d’hectares de forêts canadiennes certifiées qui chevauchent des aires de répartition du caribou forestier – avec deux exemples notables au Québec. Les aires de répartition du caribou s’étendent sur 57 millions d’hectares supplémentaires au Canada, ce qui permet d’accroître l’incidence de la certification FSC.

Bien que la norme d’aménagement forestier du FSC comprenne des exigences en matière de conservation du caribou, elle s’étend également à des normes environnementales élevées en matière d’aménagement forestier que le marché exige de plus en plus pour aider à atteindre de nécessaires cibles ESG.

Dans l’immédiat, nous sommes à un moment de vérité. Le Canada doit trouver un équilibre entre une pression probable du marché, pour augmenter la production de bois en raison de la diminution de l’offre résultant du conflit entre la Russie et l’Ukraine, et le besoin urgent de donner la priorité à la conservation de l’habitat essentiel du caribou forestier, sachant que cet habitat, la forêt boréale, joue également un rôle essentiel dans l’atténuation des impacts les plus durs d’une crise environnementale imminente.