Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie Bioénergie Biomasse
Le Canada lance un appel à projets pour la décarbonation de l’industrie et les combustibles à faible teneur en carbone


9 décembre 2021
Par Guillaume Roy


Sujets

La crise climatique fait peser une lourde menace sur la viabilité à long terme, la sécurité mondiale et le bien-être économique des populations tout autour du globe.

De concert avec d’autres membres de la communauté internationale, le Canada doit rapidement réduire les émissions de carbone et combattre les changements climatiques. Faire face aux changements climatiques de façon réfléchie peut également ouvrir d’importantes possibilités économiques pour les entreprises, les collectivités et les travailleurs au Canada et ailleurs dans le monde.

C’est pourquoi le gouvernement du Canada tient à accélérer le développement de technologies qui nous aideront à bâtir un avenir énergétique propre tout en ouvrant de nouvelles possibilités aux travailleurs canadiens.

Advertisement

Le ministre des Ressources naturelles, l’honorable Jonathan Wilkinson, a annoncé aujourd’hui un nouvel appel à manifestation d’intérêt (AMI) dans le but de soutenir des projets de recherche, de développement et de démonstration (RDD) axés sur les combustibles à faible teneur en carbone, de manière à renforcer la compétitivité du Canada au moment où les marchés se réorientent vers des activités plus durables, moins émettrices de carbone.

L’AMI vise à fournir de l’aide financière à des projets de recherche qui aideront l’industrie à réduire ses émissions dans des secteurs difficiles à décarboner (p. ex. la sidérurgie, la fabrication de produits chimiques et d’engrais, la fonte et l’affinage ainsi que l’industrie cimentière), à l’origine de 11 % de l’ensemble des émissions canadiennes en 2019. Les projets retenus devraient contribuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre dans ces secteurs et, par ricochet, assurer une meilleure qualité de l’air et de l’eau, améliorer la santé des Canadiens et accroître la résilience des collectivités tout en aidant le Canada à atteindre son objectif de créer une économie carboneutre d’ici 2050.

Dans le cadre du Programme d’innovation énergétique, l’AMI permettra de financer des projets ciblant trois domaines de technologies : le remplacement de combustibles industriels, la production de combustibles propres en phase de précommercialisation et l’élaboration et la mise à niveau de codes et de normes sur l’hydrogène. Les promoteurs doivent prouver que leur projet peut réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) et qu’il comble une lacune des systèmes énergétiques du Canada. L’AMI mettra à profit l’ingéniosité canadienne pour créer de bons emplois et préparer le Canada et sa main-d’œuvre à livrer concurrence dans l’économie de l’avenir.

L’AMI pour projets de RDD sur les combustibles à faible teneur en carbone est ouvert jusqu’au 2 février 2022.

Citations

« Bon nombre des technologies dont nous avons besoin pour atteindre la carboneutralité d’ici 2050, y compris les combustibles propres et les solutions de décarbonation pour l’industrie lourde, en sont encore à divers stades de développement. Notre gouvernement investit dans des activités de RDD ciblées dans ces deux domaines afin de soutenir la croissance économique et de nous rapprocher de nos objectifs climatiques. »

L’honorable Jonathan Wilkinson
Ministre des Ressources naturelles

Faits en bref

  • Le Programme d’innovation énergétique fait progresser des technologies énergétiques propres qui aideront le Canada à atteindre ses objectifs climatiques tout en soutenant la transition vers une économie sobre en carbone. Il finance des projets de RDD et d’autres activités scientifiques connexes.
  • L’appel à manifestation d’intérêt annoncé aujourd’hui est une mesure de plus que prend le gouvernement pour s’attaquer aux changements climatiques et réduire les émissions. Il repose sur le plan climatique du Canada, Un environnement sain et une économie saine, et sur des initiatives comme la Stratégie canadienne pour l’hydrogène visant à favoriser une augmentation de la production d’hydrogène propre, le Fonds de réduction des émissions mis en place pour faire augmenter la production et l’utilisation de combustibles à faible teneur en carbone et le Fonds pour les combustibles propres de 1,5 milliard de dollars, qui viendra soutenir encore davantage la production et l’adoption de combustibles à faible teneur en carbone au Canada.