Opérations Forestières

En vedette Bio-produits Biomasse
Le biocharbon : une avenue prometteuse pour l’agriculture durable


16 février 2018
Par La Terre de chez nous

Sujets
Crédit : La Terre de chez nous

Au Québec, la superficie récoltée en fruits et légumes de serre a augmenté de 43 % entre 2011 et 2015. Afin de maintenir de hauts rendements, des apports élevés d’engrais minéraux et d’eau sont toutefois nécessaires, ce qui engendre des coûts élevés d’intrants d’engrais chimiques et occasionne de graves problèmes environnementaux.

Dans ce contexte, le biocharbon, produit par carbonisation de matières végétales en absence d’oxygène, pourrait constituer un composé intéressant pour optimiser l’utilisation de l’eau et la nutrition des plantes. En effet, il y a plusieurs milliers d’années, les habitants de certaines régions en Amazonie incorporaient du charbon d’origine végétale dans les terres infertiles, ce qui leur permettait d’obtenir des résultats exceptionnels. Cependant, les méthodes de fabrication actuelles et les biomasses utilisées produisent des biocharbons de qualité très variable qui, une fois utilisés, affectent différemment les rendements des plantes. 

Évaluation du potentiel
Le projet de recherche que nous avons mené avait entre autres comme objectif d’aider à bien comprendre comment les propriétés physiques et chimiques d’un biocharbon affectent la fertilité du sol et la croissance de la plante, et d’évaluer son potentiel à être utilisé comme amendement dans un substrat horticole.

Advertisment

Lire la suite


Imprimer cette page

À propos



Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*