Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
La tordeuse des bourgeons de l’épinette gagne du terrain

23 mai, 2024  par Le Charlevoisien


La défoliation causée par la TBE a doublé au Québec en un an, de 340 000  hectares en 2022 à 690 000 hectares en 2023. La Côte-Nord (27 925 ha), le Saguenay–Lac-Saint-Jean (155 658 ha) et la Capitale-Nationale (26 867 ha dans Charlevoix) ne sont que quelques-unes des régions touchées.

Dans l’Outaouais, la progression de la TBE est impressionnante. « Elle s’est déplacée de 100 km en un an, vers Lanaudière, la Mauricie, les Laurentides, alors qu’autour du Saguenay, elle est relativement stationnaire pour le moment. Elle a suffisamment de nourriture», précise Éric Lacroix, directeur général de la SOPFIM, la Société de protection des forêts contre les insectes et maladies.

Dans la région de la Capitale-Nationale, Charlevoix-est est le seul secteur affecté par l’insecte ravageur. « Les programmes de protection vont être concentrés dans ces secteurs-là, à l’ouest de Forestville, parce qu’elle est très présente », indique M. Lacroix.

Advertisement


Imprimer cette page

Advertisement

Stories continue below