Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
La Semaine nationale des forêts souligne la croissance du secteur forestier canadien


24 septembre 2015
Par Association des produits forestiers du Canada

À titre de porte-parole de l’industrie forestière canadienne, l’Association des produits forestiers du Canada (APFC) est fière de célébrer la Semaine nationale des forêts, du 20 au 26 septembre 2015, et de rappeler aux Canadiens l’importance économique du secteur forestier.

Cet événement célèbre nos forêts et le rôle vital qu’elles jouent dans les villes et villages de notre pays.

« Comptant pour 10 pour cent des forêts du monde, les forêts canadiennes sont une incroyable ressource », affirme David Lindsay, président et chef de la direction de l’APFC. « Le secteur forestier est un moteur économique essentiel au Canada : il emploie directement plus de 230 000 travailleurs dans des postes de grande qualité, dont beaucoup sont au Canada rural et dans les communautés autochtones. Par ailleurs, les Canadiens peuvent être fiers que nos pratiques d’aménagement forestier soient reconnues comme les plus rigoureuses dans le monde, ce qui assure l’avenir de cette exceptionnelle ressource. »

Comme la Semaine des forêts a lieu au cœur d’une campagne électorale, l’APFC aimerait aussi rappeler aux candidats de tous les partis politiques l’importance constante du secteur forestier et son avenir prometteur grâce à sa contribution innovante à une bioéconomie à faible empreinte de carbone.

Advertisment

« L’industrie forestière canadienne contribue fortement à la réputation du Canada en matière d’environnement, à notre histoire collective, à l’économie nationale et au tissu social de centaines de collectivités canadiennes », ajoute M. Lindsay. « Nous demandons à tous les partis d’appuyer l’amélioration du commerce international et le soutien stratégique à l’innovation dans le secteur forestier pour que l’industrie puisse continuer à être concurrentielle à l’échelle internationale et à créer des emplois et de la croissance économique au bénéfice de tous les Canadiens. »