Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
La relève croit en la forêt


4 mai 2017
Par La Presse +

Les temps sont durs pour les travailleurs forestiers du Québec, en particulier pour les plus jeunes, qui sont les premiers à perdre leur emploi en cas de coup dur contre l’industrie. Certains y croient toutefois, et malgré l’adversité, ils défendent leur travail et leur région. Condensé de deux témoignages.

« J’ai commencé ici comme mesureur [des billots], mais j’ai perdu mon poste. Après, je me suis retrouvé journalier sur appel dans l’usine à faire toutes sortes de tâches. J’ai décidé de retourner faire un certificat à l’Université du Québec à Chicoutimi pour me recycler. On venait d’avoir notre troisième enfant et ça n’a pas été facile, mais je me suis replacé et on a eu notre quatrième enfant. Faut juste avoir de la volonté. On vit ici et on est très heureux. Ça me dérange quand je lis que notre région se vide et qu’elle est en train de mourir. Non, c’est pas Montréal ici, mais on est bien. »

« ON EST DES BATAILLEURS »

Advertisment

Jessy Bouliane, 26 ans, opérateur de machinerie à la scierie de La Doré et éleveur de bovins

Lire la suite