Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
La possibilité forestière baissera en 2023 selon le forestier en chef


20 mai 2021
Par Le Quotidien
La baisse de la possibilité forestière tant redoutée pour le Saguenay–Lac-Saint-Jean va se confirmer en 2023 selon les calculs préliminaires présentés par le forestier en chef du Québec lors d’une rencontre Zoom regroupant pas moins de 80 représentants de l’industrie et fonctionnaires, et ce, avant même d’inclure les impacts du Plan caribou et l’état réel des ravages de la tordeuse du bourgeon de l’épinette.

La présentation du forestier en chef (FEC) Louis Pelletier tend à confirmer les craintes qui persistent dans l’industrie forestière sur une crise des approvisionnements lors du renouvellement des garanties qui aura lieu également en 2023.

Selon les données présentées, pour l’ensemble de la région, la possibilité forestière préliminaire en essences résineuses pour la période de 2023 à 2028 serait de 5 910 300 mètres cubes comparativement à 5 747 700 mètres cubes en ce moment pour une augmentation de 162 600 mètres cubes. À première vue, le portrait peut paraître intéressant, mais il y a un élément important à considérer selon ce que Le Quotidien a relevé en prenant connaissance des documents déposés sur le site du FEC.

Lire la suite

Advertisment