Opérations Forestières

En vedette Optimisation Sciage
La haute technologie dans les scieries

Pour produire de la qualité, les usines de sciage utilisent des équipements de plus en plus sophistiqués. Opérations forestières vous présente les plus récentes technologies dans le domaine de l’optimisation et de la lecture optique.


30 avril 2015
Par Guillaume Roy


Sujets
Autolog-Trimmer

Autolog
Précision accrue grâce aux capteurs à 45 degrés
En modifiant l’angle des scanneurs optiques, l’équipe de recherche et développement d’Autolog,  qui a travaillé plusieurs mois à la conception d’algorithmes avancés afin de supporter l’angle des scanneurs, a réussi à améliorer la mesure géométrique des pièces et des plateaux. Les capteurs géométriques positionnés à 45° accroissent la précision de lecture en largeur et améliorent la définition de la géométrie des rives. La mesure à haute densité (1/4”), les scanneurs haute vitesse (3000 mesures/sec) ainsi que l’orientation angulaire ont également permis de détecter des fentes, des trous et le grain arraché des pièces sans l’apport de système de vision.    

D’autres avantages sont également observés : L’angle des scanneurs élimine pratiquement toute accumulation de débris et réduit la cédule de nettoyage à de simples interventions périodiques. Ainsi, les buses pneumatiques deviennent inutiles, réduisant les frais et la maintenance.

Les résultats des technologies d’optimisation en mode transversal sont ainsi très rentables pour les usagers qui utilisent ces scanneurs optiques sur les ébouteuses, les débiteuses ou sur les déligneuses.    
     
Autolog fournit ses optimiseurs sur la plateforme Windows 7. L’architecture multiprocesseur, les applications multitâches ainsi que la base de données SQL sont toutes des éléments standards des systèmes d’optimisation.   

Advertisment

VAB

VAB Solutions
Détecter les défauts de dimension et la pourriture
VAB Solutions lance un nouvel optimiseur transversal au sciage. Cette nouvelle technologie de vision, qui projette des lignes lasers continues, permet de détecter avec précision l’ensemble des défauts de dimensions et de la pourriture.

En utilisant une échelle de mesure sur ton gris des deux côtés de la rive des pièces, l’équipe de recherche et développement de VAB a mis au point cet optimiseur qui est en mesure de détecter la pourriture sur les quatre faces et les deux extrémités. De plus, cette technologie unique offre une meilleure précision utilisant plus de 20 mesures différentielles sur les rives, permettant une précision incomparable des mesures de rives et de largeur de plus ou moins 0,005 pouce.
En numérisant les planches sous une ligne laser continue au lieu de seulement des points laser, la densité de balayage peut être réglé aussi bas que 1/16 de pouce si nécessaire. La calibration permanente réduit également la maintenance et l’optimiseur ne requiert qu’une validation annuelle.

L’usine de Sexton Lumber à Terre-Neuve sera la première usine au Canada à implanter cette nouvelle technologie d’optimiseur au sciage au cours des prochaines semaines.  


3D-Pro

Comact
Haute technologie, entretien minimal
La haute technologie fait partie du quotidien dans les scieries, mais les opérateurs des usines de sciage ne sont pas des experts de scanneurs laser pour autant ! C’est pourquoi l’équipe de Comact a développé une nouvelle génération de têtes laser polyvalente qui ne nécessite pratiquement aucun entretien.

Précalibré en usine, les têtes lasers 3D Pro sont plus précises et aucun réglage n’est requis par le client. Il suffit de nettoyer l’extérieur et le tour est joué. « On voulait offrir un produit plus fiable et plus simple à opérer », mentionne Guy Morissette, directeur de la recherche et développement chez Comact.

Les têtes lasers 3D Pro font un balayage en trois dimensions qui permet de détecter tous les défauts dimensionnels. Un modèle plus spécialisé avec trachéide permet également de détecter la déviation du fil sur les planches.

De plus, ces têtes lasers sont plus compactes et ils offrent une fréquence de lecture de 300 à 5000 hertz selon les applications, alors que la génération précédente plafonnait à 120 hertz. Ces lasers sont compatibles avec tous les anciens systèmes de Comact. Il est ainsi possible de faire un bon gain en efficacité avec un investissement minime. Cette technologie peut être utilisée sur presque tous les scanneurs d’une usine de sciage, minimisant ainsi la quantité de pièces de remplacement.  

Plus de 300 têtes lasers ont été installées depuis le lancement de cette technologie en 2014, notamment dans les usines de JD Irving, Produits forestiers Résolu et Matériaux Blanchet.


Prologc

Prologic+
Nouveaux scanneurs de contrôle de qualité
En 2015, Prologic+ lance une nouvelle gamme de scanneurs de contrôle de qualité. Après une année de test dans une usine de MetsäWood en Finlande, les nouveaux scanneurs sont maintenant disponibles au grand public.

Les deux scanneurs analysent en temps réel, à même la production, plusieurs types de défauts provenant des équarris et des pièces de côtés. Les principaux défauts analysés sont les rugosités de surface, la balance des flaches, les variations d’épaisseurs et de largeurs, les courbures moyennes, et autres. Avec un suivi statistique en temps réel ainsi que des rapports détaillés, le contrôle de qualité est extrêmement simple et fiable.

En collaboration avec HewSaw Finlande, Prologic+ a développé un scanneur de correction de rotation pour les tourneurs à billots Hewsaw. Jumelé avec un scanneur de billes Prologic+ (ProLogScanneur), le Scanneur RCS corrige, au besoin, la rotation initiale. Pour ce faire, le premier scanneur collecte plusieurs points de surface en plus d’une image de la bille et envoi cette information au Scanneur RCS. Ce dernier superpose chacun des profils et images du premier scanneur avec sa lecture. Il compare ainsi l’information et applique, au besoin, une correction de rotation afin de s’assurer que la bille soit correctement retournée à chaque passage.