Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
La forêt privée ne serait pas exploitée à sa juste valeur


21 juin 2018
Par La Frontière
Crédit : La Frontière

Même si elle présente un potentiel économique non négligeable, la forêt privée de l’Abitibi-Témiscamingue pourrait créer encore plus d’emplois et générer un chiffre d’affaires encore plus important si on l’exploitait à sa juste valeur.

Le bulletin annuel sur l’importance économique de la forêt privée québécoise de la Fédération des producteurs forestiers du Québec (FPFQ) révèle ainsi que, pour le territoire couvert par les Agences de mise en valeur de la forêt privée de l’Abitibi et du Témiscamingue, la possibilité forestière globale, pour la période 2018-2023, est de 712 386 m3 de bois par année.

Or, en 2017, le Syndicat des producteurs de bois d’Abitibi-Témiscamingue (SPBAT) avait livré un record absolu de 534 400 m3 de bois en provenance de cette même forêt. «On dispose donc encore d’une marge de près de 178 000 m3 pour augmenter notre production», a fait observer Stéphane Paul, directeur général du SPBAT.

Advertisment

Lire la suite