Opérations Forestières

Marchés Nouvelles Nouvelles de l’industrie
La baisse de production dans l’Ouest fait redouter une hausse des prix


2 septembre 2021
Par La Presse

Sous prétexte d’une « rechute sans précédent » du prix du bois d’œuvre, les baisses de production annoncées ces jours-ci dans certaines usines de produits forestiers de Colombie-Britannique ravivent les tensions sur le marché du bois de construction.

Tant du côté des constructeurs résidentiels, qui appréhendent une résurgence de la récente flambée du prix du bois, que du côté des industriels forestiers, on espérait une certaine accalmie de leur marché après des mois de volatilité extrême.

« Si d’autres gros producteurs de bois d’œuvre [après Canfor, Conifex, etc.] décidaient aussi de réduire leur volume d’activités, est-ce que ça pourrait engendrer une autre flambée spéculative sur le prix et les approvisionnements en bois d’œuvre comme celles qui ont frappé fort cet été dans le secteur de la construction résidentielle ? », s’inquiète François Bernier, vice-président de l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ).

Advertisement

« Malgré la baisse du prix du bois d’œuvre après les niveaux record atteints en début d’été, ça demeure très difficile pour les constructeurs de prévoir et d’intégrer cette volatilité du prix du bois dans la gestion de leurs contrats de vente de maisons neuves », indique M. Bernier lors d’un entretien avec La Presse

Lire la suite