Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie Bioénergie Biomasse
Installation d’une première chaudière à biomasse de Schmid au Canada


3 mars 2022
Par Guillaume Roy


Sujets
La chaudière industrielle à biomasse Schmid installée au CFAM.

C’est avec une volonté de réduire l’empreinte écologique du nouveau complexe éducatif du Centre de formation agricole de Mirabel (CFAM), construit en 2020, que le Centre de services scolaire des Mille-Îles (CSSMI) s’est doté d’un système de chauffage performant qui utilise la biomasse. Dès le début de la conception, c’était l’objectif de l’équipe du CSSMI d’intégrer à son projet des technologies et des équipements qui allaient optimiser la production de chaleur de façon écoresponsable.

C’est d’ailleurs dans cette optique, et avec le désir de rencontrer les critères de rentabilité et les cibles environnementales, que le Centre de services scolaire des Mille-Îles, via son processus d’appel d’offres, a soutenu sa démarche en impliquant des professionnels et des experts d’une firme québécoise de génie-conseil reconnue. Les experts des entreprises Combustion Expert Énergie, spécialisée dans l’installation et dans l’entretien de chaudières à biomasse, et Enviroair Industries, spécialiste du chauffage de bâtiments institutionnels, ont été sollicités afin de démontrer l’efficacité du produit qui répondait à ces attentes.

Ainsi, innovant et précurseur dans le domaine du chauffage institutionnel au Québec, le CSSMI a porté son choix sur une chaudière industrielle à biomasse Schmid de 360 kW, qui excédait les exigences et les performances demandées, alimentée au granulé de bois; la première à être installée au Canada.

Advertisement

« Concerné par son impact environnemental et soucieux de réduire sa consommation d’énergie fossile, le CSSMI, pour son site du CFAM, souhaitait acquérir, pour son nouvel ensemble de bâtiments comportant des serres, un système de chauffage performant qui assurerait un fonctionnement fluide et qui réduirait au maximum les coûts d’opération et d’entretien. C’est la collaboration en chantier entre les différents intervenants au projet qui a permis de planifier et d’installer cette solution à haut rendement énergétique et respectueuse de l’environnement », résume Guillaume Marchand, coordonnateur au Service des ressources matérielles du CSSMI.

Réduction des émissions de gaz à effet de serre

L’augmentation des coûts de l’énergie fossile et les préoccupations environnementales entourant l’augmentation de son utilisation font de l’énergie biomasse une solution reconnue et prometteuse pour assurer la production d’énergie renouvelable de façon écoresponsable.

« En fonction depuis janvier 2021, l’installation de la chaudière à biomasse à foyer volcan UTSP de Schmid a permis au CSSMI de réaliser des économies substantielles par rapport au combustible fossile, tout en évitant de générer des émissions de gaz à effet de serre (GES) en quantité importante dans l’atmosphère », soutient M. Marchand.

La chaudière à Biomasse Schmid : une technologie verte à la portée du Québec
Schmid, un manufacturier européen ayant réalisé plus de 1000 installations dans le monde, s’est associé en 2018 à Combustion Expert Énergie et à Enviroair Industries pour la distribution et l’installation de ses chaudières à biomasse au Canada.

Les chaudières à biomasse de Schmid ont une capacité allant jusqu’à 8 MW et produisent l’eau chaude ou la vapeur (basse ou haute pression) utilisée dans le chauffage de bâtiment et le procédé industriel. La gamme de chaudières distribuée au Canada rencontre toutes les normes canadiennes de l’industrie, telles les normes de l’Association canadienne de normalisation (CSA) et les normes de fabrication de l’American Society of Mechanical Engineers (ASME).

La chaudière installée au CFAM est conçue pour assurer une haute efficacité de combustion tout en limitant les émissions atmosphériques. Alimentée au granulé de bois, elle est parfaitement adaptée au chauffage institutionnel, est entièrement automatisée et est très sécuritaire. La densité énergétique et la stabilité de son combustible de granulé de bois maximisent sa performance tout en générant un volume de cendre inférieur à 1 % de la masse de bois introduite dans la chaudière, ce qui facilite la gestion des cendres, minimise les coûts d’opération et favorise l’approvisionnement local.

Contrôlée automatiquement par les mesures des volumes d’air, la température de combustion, la pression dans la chambre de combustion, la température de consigne et une panoplie d’autres variables, la chaudière à biomasse à l’eau chaude de calibre industriel Schmid s’adapte à la demande de chauffage en modulant sa capacité de 30 % à 100 % en quelques minutes tout en conservant sa pleine efficacité.