Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Incendies de forêt au Québec: un été plus actif que la moyenne


9 août 2018
Par La Presse

Le mois de juillet a donné lieu à une charge de travail importante à la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU). Elle rapporte que la foudre a causé au Québec 125 incendies au cours du mois, dont 96 en zone de protection intensive. Dans cette zone, 70 autres incendies ont été attribuables à l’activité humaine en forêt.

Afin d’être en mesure de faire face à ces incendies, la SOPFEU a dû demander de l’aide de sapeurs de l’extérieur de la province. Émilie Bégin, agente à la prévention et à l’information de la société, a précisé que des gens étaient venus de la Colombie-Britannique, de la Saskatchewan, de l’Alberta, du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse pour prêter main-forte à la SOPFEU. Des sapeurs du Massachusetts, du New Hampshire et du Maine ont aussi été mis à contribution.

Selon Mme Bégin, la saison 2018 a donné lieu à un peu plus d’activité que ce que l’on a connu au cours des dix dernières années. Par contre, elle a souligné qu’il ne s’agissait pas d’une saison exceptionnelle.

Advertisment

Le record absolu remonte à 2005, alors que 1258 feux avaient consumé 386 671 hectares de forêt. Jusqu’ici cette année, la SOPFEU est intervenue sur 462 incendies qui ont brûlé 28 274 hectares en zone de protection intensive. La moyenne des dix dernières années à pareille date s’élève à 335 feux pour une superficie de 34 010 hectares en zone de protection intensive.

Lire la suite


Imprimer cette page

À propos



Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*