Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie Bioénergie Biomasse
Inauguration de la première usine de biocarburant au monde


15 octobre 2020
Par SÖDRA

Sujets

Le mercredi 7 octobre 2020, le Ministre suédois des entreprises, Ibrahim Baylan, a inauguré l’usine de biométhanol commercial de Södra dans l’usine de pâte à papier de Mönsterås.

Les membres du Parlement européen Fredrik Federley, Jytte Guteland et Jessica Polfjärd étaient présents à l’inauguration ainsi que le professeur Johan Kuylenstierna du Conseil suédois sur les politiques climatiques.

« L’investissement de Södra est entièrement conforme au Green Deal européen tel que défini par la Commission européenne, qui a pour objectif de réduire considérablement notre empreinte carbone et de réduire les émissions. En fabriquant le premier biométhanol sans fossile au monde, nous démontrons comment les innovations en recherche peuvent contribuer à la transformation de la société. Nous sommes heureux que l’importance de ce type d’investissement soit comprise par les politiciens », a déclaré Lena Ek, présidente de Södra.

Advertisment

La transition vers une bioéconomie signifie que toutes les matières premières doivent être utilisées efficacement. Le biométhanol sera fabriqué à partir du méthanol brut issu du processus de fabrication de l’usine de pâte de Södra, où le principe est que toutes les composantes de la matière première de bois sont utilisées aussi  efficacement que possible.

« La force de Södra réside dans sa chaîne de valeur, de la foresterie durable et des matières premières renouvelables aux industries modernes et à une saine tradition de recherche et développement. Cela signifie que nous avons l’expertise nécessaire pour développer ces types de produits complexes et innovants », a déclaré Catrin Gustavsson, vice-président principal de l’innovation et des nouvelles affaires chez Södra.

Södra investit massivement dans les biocarburants liquides et vise à d’ambitieux objectifs de développement durable avec un  transport entièrement sans combustibles fossiles d’ici 2030.

« Avec ce mouvement d’innovation et  investissements respectueux de l’environnement, nous espérons montrer la voie à une réduction de la dépendance aux fossiles sur plusieurs marchés. En même temps, ce n’est que le début d’une aventure dans laquelle  nous avons l’opportunité de développer des produits en collaboration avec nos clients. Nous constatons déjà un intérêt marqué de la part de différents secteurs et cela à l’échelle de la planète », a déclaré Magnus Björkman, président du secteur d’activité Södra Cell.