Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Il donne une deuxième vie aux géants


20 mai 2021
Par La Terre

La cour de la scierie de Billy Villemure, à Shawinigan-Sud en Mauricie, est impressionnante. On y voit d’immenses troncs de peupliers faisant 170 cm de diamètre. Un peu plus loin apparaissent deux billots provenant d’érables argentés format géant, sans oublier les quelque 1 000 tranches d’arbres hors normes empilées ici et là. C’est que Billy se passionne pour le commerce des tranches d’arbres, communément appelé des slabs ou du live edge.

Le prix d’une tranche se détaille entre 100 $ et 450 $ en moyenne. Photos : Martin Ménard/TCN

Il s’agit de couper des planches ayant la pleine largeur de l’arbre, en conservant l’écorce ou non, afin de créer des bancs, des tables, des comptoirs de cuisine, etc. Certains clients recherchent des morceaux excessivement larges pour créer une table avec une seule planche, par exemple. Il faut alors des arbres gigantesques. « Ce sont principalement des arbres de ville, qui ont été abattus par des émondeurs pour différentes raisons. Au lieu de finir en bois de chauffage ou au dépotoir, on fait honneur à ces arbres en leur donnant une deuxième vie », souligne M. Villemure.

Advertisement

Le commerce des tranches d’arbres est florissant et lucratif. Le prix d’une tranche se détaille entre 100 $ à 450 $ en moyenne. Dans son inventaire se trouvent des pièces haut de gamme, comme des tranches de noyer noir faisant 160 cm de large d’une valeur de 2 000 $ chacune. « Ce noyer vient des États-Unis. Je l’ai payé cher, mais je voulais essayer de le revendre moi-même en tranches. Ce sont des morceaux très rares », dit-il.

Lire la suite