Opérations Forestières

En vedette Sciage Scierie
Groupe Crête investit 1,5M$


21 janvier 2016
Par Groupe Crête

Sujets

Le Groupe Crête investir 1 M$ dans la modernisation de son usine de Chertsey en procédant à l’acquisition d’une nouvelle chargeuse à billots dernier cri et à la réalisation de travaux de rénovation majeurs visant à optimiser ses équipements de rabotage. L’entreprise investit également 500 000 $ dans la modernisation de son usine de Saint-Faustin-Lac-Carré, en procédant à des travaux de rénovation majeurs visant à optimiser ses équipements de rabotage.

Les travaux de rénovation, réalisés pendant la pause des fêtes entre le 19 décembre 2015 et le 3 janvier 2016, ont permis d’améliorer les procédés de transformation de l’usine et d’adapter ses installations aux réalités du marché nord-américain. Cet investissement a déjà permis de créer six nouveaux emplois à l’usine de Chertsey et il assurera le maintien de 73 emplois directs dans la région de Lanaudière.

« Ces travaux s’inscrivent dans une optique d’amélioration continue de nos procédés de transformation, et visent à nous permettre de continuer à offrir des produits performants et innovants qui dépassent les plus hauts standards de l’industrie. Dans un marché extrêmement concurrentiel et en constante évolution, il est impératif de demeurer à l’avant-garde afin d’assurer le rendement optimal de nos usines, d’où la nécessité des ces récents travaux », a souligné M. Sébastien Crête, Directeur général du Groupe Crête.

Advertisment

Des travaux similaires d’une valeur de 500 000 $ ont parallèlement été réalisés à l’usine de Saint-Faustin-Lac-Carré du Groupe Crête dans la région des Laurentides, un investissement total de 1,5 M$ pour les deux usines.

« Notre souci d’excellence est garant de notre réussite. Cet investissement majeur permettra au Groupe Crête de continuer d’exercer son rôle de leader mondial dans le secteur de la transformation d’essence résineuse. Du même coup, nous sommes extrêmement fiers de contribuer au dynamisme économique de la région de Lanaudière et de faire de la municipalité de Chertsey une plaque tournante de l’industrie forestière au Québec », a ajouté M. Alain Gagnon, directeur général du Groupe Crête, division Riopel.