Opérations Forestières

Marchés Nouvelles de l’industrie
Gardien de la Boréalie


12 février 2020
Par La Fabrique culturelle

Sébastien Michaud parcourt la forêt au nord du Saguenay afin d’immortaliser ses personnages qu’il nomme Forest Gardeners dans son dernier ouvrage. Ces «gardiens de la forêt» sont les travailleurs forestiers qu’il photographie afin de témoigner, à sa manière, du labeur des ouvriers.

Démarche de l’artiste

« Ma démarche des dernières années porte un regard sur des lieux et des gens qui, dans leurs loisirs ou leurs fonctions sociales, font écho à des problèmes actuels au Québec, tout ayant une résonance universelle. Les enjeux liés à la nordicité, les loisirs de masse, les hiérarchies sociales et la transformation du territoire par l’action humaine sont des sujets qui m’interpellent particulièrement. Que mes projets soient de type documentaires ou conceptuels, j’investis beaucoup de temps dans la relation avec mes sujets afin de bien faire évoluer la nature de mon projet, mais également pour la recherche d’une signification personnelle des lieux et des gens que je rencontre. »

Advertisment

Biographie 

Sébastien Michaud a presque toujours été montréalais. L’une de ses premières séries photographiques avait d’ailleurs pour thème les raffineries de l’est de Montréal et était inspirée par la série Marghera, de la photographe italienne Alessandra Chemollo. Ayant reçu sa formation académique en photographie argentique au tournant des années 2000, il a poursuivi son parcours en arts visuels à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) jusqu’en 2013. Après quelques expositions d’art multidisciplinaire, il se consacre aujourd’hui presque exclusivement au médium photographique. Il travaille notamment comme enseignant en photographie depuis six ans à la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys, à Montréal.

Lire la suite


Imprimer cette page

À propos



Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*