Opérations Forestières

Nouvelles de l’industrie Politiques
Fusion d’unités d’aménagement forestier

De nouvelles délimitations pour simplifier la gestion forestière au Québec


18 avril 2016
Par Ministère des Forêts de la Faune et des Parcs

Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Laurent Lessard, annonce que de nouvelles délimitations d’unités d’aménagement entreront en vigueur en 2018 dans certaines régions du Québec afin de simplifier la gestion de la forêt québécoise.

« En janvier 2015, j’ai invité la population et les communautés autochtones à participer à une consultation publique sur des propositions de modifications des unités d’aménagement dans neuf régions du Québec. À la suite à cet exercice, nous avons travaillé à mettre en place de nouvelles délimitations qui feront passer le nombre d’unités d’aménagement du Québec de 71 à 60. Je souhaite ainsi faciliter la participation des acteurs du milieu à la planification forestière. Les changements apportés aujourd’hui entraînent d’autres avantages pour les acteurs forestiers tels qu’une flexibilité accrue de l’attribution des volumes de bois, des inventaires permettant l’établissement de stratégies sylvicoles plus représentatives de la réalité du terrain et une optimisation des massifs de vieilles forêts ou des grands habitats essentiels », a déclaré le ministre Lessard.

Les principaux objectifs des fusions d’unités d’aménagement sont une simplification administrative et une réduction des coûts de gestion. Les modifications adoptées sont essentiellement des fusions d’unités d’aménagement, généralement par deux. La concordance entre les limites des unités d’aménagement et les limites administratives des régions a été exclue de l’exercice.

Advertisment

Ces nouvelles délimitations entreront en vigueur le 1er avril 2018 et elles s’appliqueront aux possibilités forestières et à la planification pour la période 2018-2023. Des modalités et des ajustements précis seront assurés pour appuyer cette décision. Les régions où certaines limites d’unités d’aménagement changeront sont le Bas-Saint-Laurent, le Saguenay-Lac-Saint-Jean, la Capitale-Nationale, la Chaudière-Appalaches, Lanaudière et les Laurentides. Pour la Côte-Nord, l’évaluation se poursuit en vertu de l’entente de principe conclue entre le gouvernement et l’industrie forestière de la région.

Pour les autres régions, les délimitations des unités d’aménagement n’ont pas été modifiées et demeureront en vigueur après le 1er avril 2018.

Vous pouvez consulter les cartes des délimitations d’unités d’aménagement qui entreront en vigueur le 1er avril 2018 en suivant le lien suivant : mffp.gouv.qc.ca/le-ministere/cartes-plans/.