Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
FSC exige une intervention de la part de Produits Forestiers Résolu

Dans une lettre au président de Produits Forestiers Résolu, FSC Canada a demandé à Résolu de cesser immédiatement ses activités discriminatoires contre le FSC.


19 mars 2015
Par FSC Canada

Dans une lettre au président de Produits Forestiers Résolu, FSC Canada a demandé à Résolu de cesser immédiatement ses activités discriminatoires contre le FSC et de prendre les mesures correctives et préventives appropriées assurant le respect de tous les statuts de FSC et des exigences reliées à la politique d’association et de membership. La lettre fait suite à plusieurs mois d’attaques publiques répétées de la part de Résolu envers la gestion et les politiques du FSC, depuis la suspension des certificats FSC de Résolu. Voici donc la lettre de Kim Carstensen, directeur général de FSC Canada, envoyée à Richard Garneau.

Cher Monsieur Garneau,

La certification FSC est une mesure volontaire mise à la disposition des sociétés forestières qui veulent démontrer leur engagement à l’égard d’une gestion responsable des forêts en faisant évaluer par une tierce partie indépendante la conformité de leur planification, leurs pratiques et leurs produits aux normes du FSC.

Advertisment

La portée et la crédibilité de la certification FSC dépendent de l’intégrité à la fois des sociétés qui demandent la certification et des organismes qui accordent cette certification. À ce jour, le FSC a décerné plus de 30 000 certificats en vertu de ses programmes d’aménagement forestier et de chaîne de traçabilité. Les audits transparents et indépendants du FSC font de ce dernier un leader mondial en matière de systèmes de certification forestière. Par conséquent, il est primordial pour le FSC de protéger sa crédibilité, car les consommateurs doivent avoir confiance que les forêts qui les approvisionnent en produits certifiés FSC ont été dûment audités et que leur conformité aux normes du FSC a été validée.

Toutes les chambres du FSC accueillent favorablement les critiques constructives dans l’optique de maintenir un consensus équilibré quant aux perspectives d’ordre économique, sociale ou environnementale – le but demeurant la commercialisation de produits forestiers responsables provenant de sources certifiées FSC. De plus, nous avons mis en œuvre un vaste processus de résolution des conflits afin de traiter de façon appropriée et équitable toute plainte formulée par des détenteurs de certificats ou d’autres parties prenantes.

Comme vous le savez, en sa qualité de détenteur de certificat et de membre du FSC, Produits forestiers Résolu a officiellement accepté de se conformer à la Politique en matière de l’association d’organisations au FSC et aux critères d’adhésion du FSC. Un des plus importants critères d’adhésion est d’agir de bonne foi comme membre du FSC, d’agir de sorte à protéger la crédibilité du FSC et de soutenir véritablement les objectifs, les activités et la réputation du FSC. Malheureusement, nous avons récemment observé plusieurs occurrences où ce critère n’avait pas été respecté au grand détriment de la crédibilité du FSC.

Le 2 janvier 2015, Produits forestiers Résolu a publié un communiqué de presse dans lequel elle s’attaquait directement à la crédibilité du processus d’audit du FSC. Depuis, que ce soit à la radio, dans des émissions-débats ou dans la presse imprimée, des représentants de Produits forestiers Résolu ont alimenté ces attaques, notamment en regard de la gouvernance du FSC ainsi que de l’équité et l’impartialité du processus d’audit. De plus, le FSC a eu connaissance de communications envoyées par votre société à des employés et des élus du Québec dans lesquels le portrait fait du FSC était celui d’un organisme non crédible, précaire et biaisé en faveur de certains groupes d’intérêt. Aussi, Produits forestiers Résolu a émis des commentaires non fondés concernant l’éventuelle mise en œuvre de la Motion no 65 (Paysages forestiers intacts). Enfin, le FSC a été témoin de votre intervention personnelle à la télévision (le 11 mars 2015), dans laquelle vous avez insinué que la suspension des certificats FSC de votre société par le certificateur s’expliquait par la pression indue exercée par Greenpeace. Nous ne pouvons plus tolérer de tels incidents.

Par conséquent, nous mettons en demeure Produits forestiers Résolu de cesser immédiatement ses activités et communications discriminatoires et de prendre les mesures correctives et préventives appropriées pour se conformer à l’ensemble des statuts du FSC et des critères énoncés dans la Politique en matière de l’association d’organisations au FSC, notamment en ce qui concerne la protection de la réputation et de la crédibilité du FSC.

Sincèrement,

Kim Carstensen
Directeur Général