Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Fortress: L’année de la dernière chance


8 octobre 2021
Par Le Droit
Les cheminées de l’usine Fortress, à Thurso, ont cessé de fumer le 7 octobre 2019. Du jour au lendemain, un peu plus de 300 travailleurs se sont subitement retrouvés au chômage. L’industrie forestière de l’Outaouais subit encore les secousses de cette fermeture qui ne devait être au départ que temporaire. Tour d’horizon d’une crise complexe.

À l’époque, les dirigeants de l’entreprise Fortress Global, dont le siège social est basé en Colombie-Britannique, avaient évoqué la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine et le recul sans précédent du prix de la cellulose spécialisée sur le marché mondial pour justifier l’arrêt des opérations de l’usine.

Après une première tentative de vente des installations de Thurso, l’entreprise s’était placée à la fin 2019 sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies. Le gouvernement du Québec est le principal créancier de Fortress Global, rappelons-le.

Lire la suite

Advertisement