Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Financer le déploiement de solutions d’automatisation flexibles


25 février 2021
Par NGen – Fabrication de prochaine génération Canada

Le consortium NGen dirigé par MDA s’engage à verser plus de 11 millions de dollars pour construire des systèmes de production plus intelligents et plus résistants.

Fabrication de prochaine génération Canada (NGen), l’organisation sectorielle qui dirige la Supergrappe de la fabrication de prochaine génération du Canada, a cofinancé un consortium du secteur privé dirigé par MDA qui permettra l’intégration de l’intelligence artificielle, de l’industrie 4.0, du partage des données et de la robotique collaborative à des environnements de fabrication très flexibles et adaptables.MDA, avec ses partenaires Promark Electronics (Montréal, Qc) et AV&R (Saint-Bruno, Qc), cherche à transformer le paysage manufacturier canadien en appliquant des technologies de fabrication de pointe dans des environnements de production où les changements constants et la capacité à maintenir la flexibilité sont des avantages concurrentiels essentiels.

Le projet de la Supergrappe témoigne d’une collaboration de premier plan entre des entreprises canadiennes de taille et de capacité diverses et améliorera la capacité des fabricants et des entreprises technologiques du Canada à gérer le développement, l’adoption et la mise à l’échelle des technologies de fabrication au Canada.

Advertisement

Chaque partenaire du projet concevra des technologies hautement transférables qui pourront aider d’autres fabricants canadiens à obtenir du succès à long terme. Visant à relever les nouveaux défis de la fabrication spatiale, MDA concevra des solutions de l’industrie 4.0 en matière d’assemblage et d’essai automatisés pour les constellations de satellites à grand volume. Promark Electronics concevra de nouvelles solutions en matière de systèmes robotiques flexibles pour l’assemblage de petites pièces électroniques, et utilisera l’intelligence artificielle pour la planification de la production et les renseignements commerciaux. AV&R concevra de nouvelles solutions d’application de l’IA dans la fabrication pour la gestion et l’optimisation des tâches des robots et des cobots, la gestion et l’analyse des données à l’intérieur des systèmes automatisés, les capacités de métrologie 3D et les systèmes robotiques reconfigurables.

La réactivité qui en résultera permettra aux fabricants canadiens de surpasser les producteurs mondiaux qui s’appuient sur des méthodes de production traditionnellement plus lentes, non flexibles et à forte intensité de main-d’œuvre. Cette compétitivité accrue peut améliorer la pénétration des marchés existants et permettre aux partenaires de se lancer sur des marchés nouveaux et non traditionnels.

Ces projets font partie du portefeuille croissant d’initiatives de fabrication de pointe financées par NGen dans le cadre de l’Initiative des supergrappes d’innovation du gouvernement canadien. Plutôt que de permettre de petites améliorations progressives visant à étendre les systèmes de fabrication existants, le soutien et le financement de NGen permettent aux équipes de projet d’aller au-delà et de reconstruire des opérations qui assurent leur compétitivité à long terme.

CITATIONS

« Le secteur manufacturier canadien devient de plus en plus flexible et technologiquement avancé, grâce à des initiatives comme les supergrappes d’innovation », a déclaré l’honorable François-Philippe Champagne, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie. « Ce projet NGen est un excellent exemple de la façon dont la collaboration entre les experts en recherche et développement peut donner aux entreprises canadiennes un avantage concurrentiel sur les marchés mondiaux. Nous sommes heureux d’appuyer à nouveau fièrement cette entreprise canadienne, alors qu’elle étend ses activités au Canada. »

« Ce projet démontre le rôle que NGen peut jouer en facilitant les initiatives dont les résultats présentent un avantage stratégique pour le secteur manufacturier canadien », affirme Jayson Myers, PDG de NGen. « Grâce aux partenariats de collaboration, les entreprises partagent les connaissances et les risques, tout en obtenant des résultats transformateurs qui ne pourraient être atteints autrement. »

« La Supergrappe permet aux partenaires de collaborer et d’apprendre en partageant leurs expériences », déclare Mike Greenley, PDG de MDA. « Le soutien de NGen soutient la réalisation de la vision ambitieuse de ce projet qui permettra aux partenaires de devancer les exigences croissantes des clients afin de vraiment mener la demande du marché. »

« Le soutien de NGen facilite l’exécution d’un plus grand nombre d’initiatives de développement comparativement aux fonds de R&D opérationnels habituels. Ce type d’innovation appliquée est exactement ce que nous recherchons pour apporter de la valeur et des innovations passionnantes à nos clients, à nos employés et à notre pays », explique Jarred Knecht, président de Promark Electronics. « Il s’agit d’un aspect essentiel, car les projets de cette taille sont plus difficiles à financer par les dépenses normales de l’entreprise. Sans NGen, les partenaires continueraient probablement à travailler en silo en développant des améliorations progressives d’année en année pour suivre l’évolution du marché. Grâce à NGen, nous faisons plutôt un pas de géant. »

« Pour AV&R, cette collaboration est une occasion unique de travailler avec d’autres entreprises canadiennes pour développer les technologies de fabrication de demain», a déclaré Jean-François Dupont, PDG d’AV&R. « L’industrie 4.0, la robotique et l’intelligence artificielle sont des concepts et des technologies que nous intégrons dans nos solutions. Avec la collaboration des partenaires NGen, nous allons concevoir des technologies qui aideront les fabricants à rester compétitifs. »