Opérations Forestières

En vedette Bio-produits Biomasse
Factures impayées dans le dossier BioÉnergie AE: l’intervention de Fitzgibbon demandée


4 juillet 2019
Par Le Soleil

Sujets

Les Industries Fournier de Thetford Mines demandent l’intervention du ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, afin que BioÉnergie AE Côte-Nord de Port-Cartier, qui fabrique du biocarburant à partir de copeaux de bois, acquitte enfin une dette de 5,6 millions $ qu’elle a contractée pour la construction de son usine et dont le non-paiement met en péril le fonctionnement de l’entreprise thetfordoise.

«J’ai eu des promesses, mais je n’ai jamais été payé. Pendant ce temps, le tuyau d’air est de plus en plus petit», illustre Harold Roy, président et chef de la direction des Industries Fournier à propos de l’impact du non-paiement de cette dette sur son entreprise. Interrogé à savoir si la situation mettait en danger l’avenir des Industries Fournier, qui emploient près de 400 travailleurs, M. Roy a été clair : «Danger, le mot est faible! Tous nos projets d’investissement, tous nos projets d’innovation et tous nos projets de croissance en Europe sont arrêtés depuis que nous attendons ce paiement, soit depuis un an», déplore-t-il.

Hypothèque légale

Les Industries Fournier ont même dû se résoudre à enregistrer une hypothèque légale sur l’usine BioÉnergie AE afin de protéger cette importante créance. «Si rien n’est fait, nous n’aurons pas le choix d’aller démanteler l’usine et vendre le métal au recyclage. On est rendu là… Je doute que ce soit la vision du gouvernement du Québec pour la filière du biocarburant forestier alors qu’il songe à augmenter l’utilisation du biocarburant», a poursuivi M. Roy.

Lire la suite