Opérations Forestières

Uncategorized
Enerkem remorte le défi « VISEZ HAUT! » en produisant du carburant d’aviation durable à partir de biomasse forestière


31 mars 2022
Par Enerkem
En tant que leader du projet effectué en partenariat avec CRB Innovations (CRB), Enerkem est fière d’annoncer qu’elle a été sélectionnée par un panel indépendant d'experts internationaux en aviation comme gagnante du défi « Visez haut! » organisé par Ressources naturelles Canada, parmi les quatre finalistes. Cette distinction prestigieuse souligne l’importante percée réussie en produisant du carburant d’aviation durable (SAF) à partir du carbone contenu dans la biomasse forestière. Le carburant biogénique ainsi produit contribuera à réduire de 93 % les GES du transport aérien par unité de carburant fossile remplacé par le SAF. (Groupe CNW/Enerkem Inc.)

En tant que leader du projet effectué en partenariat avec CRB Innovations (CRB), Enerkem est fière d’annoncer qu’elle a été sélectionnée par un panel indépendant d’experts internationaux en aviation comme gagnante du défi « Visez haut! » organisé par Ressources naturelles Canada, parmi les quatre finalistes. Cette distinction prestigieuse souligne l’importante percée réussie en produisant du carburant d’aviation durable (SAF) à partir du carbone contenu dans la biomasse forestière. Le carburant biogénique ainsi produit contribuera à réduire de 93 % les GES du transport aérien par unité de carburant fossile remplacé par le SAF.

« Je suis extrêmement fier de la reconnaissance que nous offre cette victoire au défi « Visez haut! » », a soutenu Dominique Boies, chef de la Direction et chef de la Direction financière d’Enerkem. « Pour réduire l’empreinte carbone de l’aviation commerciale, nous avons proposé avec notre partenaire CRB une approche réaliste, fondée sur des technologies reconnues et utilisant de manière durable des ressources forestières abondantes chez nous. C’est ce qui a fait la force de notre solution et c’est ce que le jury du concours a confirmé. »

« Notre gouvernement a mis les innovateurs au défi de trouver des solutions révolutionnaires, axées sur les technologies propres, pour aider à résoudre certains des plus grands problèmes du Canada — le défi a été relevé », a affirmé le ministre de Ressources naturelles Canada, l’honorable Jonathan Wilkinson. « Je suis fier de décerner le grand prix du défi « Visez haut! » à Enerkem et ses innovateurs, qui le méritent amplement. »

Advertisement

Le défi « Visez haut! » est un concours national, axé sur la mise au point, au Canada, d’un carburant d’aviation propre, durable, et économiquement viable permettant au secteur de l’aviation commerciale de réduire son empreinte carbone. Le prix remporté par Enerkem constitue une subvention de 5 millions de dollars pour poursuivre la commercialisation de son carburant innovant. En tant que finaliste, l’entreprise a été sélectionnée en 2019 pour recevoir 2 millions de dollars pour développer sa technologie afin de concourir pour le grand prix.

C’est au Centre d’innovation d’Enerkem à Westbury, au Québec, qu’ont été menées la majorité des recherches ayant abouti à la production du carburant d’aviation durable. La déconstruction et le fractionnement de la biomasse en intermédiaires valorisables ont été réalisés par CRB. À partir de ces intermédiaires, Enerkem et CRB ont effectué les recherches ayant abouti à la production du carburant d’aviation durable. Une partie des recherches s’est faite en collaboration avec le Laboratoire National Canmet Energies, à Ottawa. Les travaux ont été menés sous la direction de Michel Chornet, vice-président principal, Ingénierie, Innovation et Opérations, Enerkem; Stéphane Marie-Rose, Directeur – groupe procédés catalytiques, Enerkem; et Esteban Chornet, cofondateur d’Enerkem et de CRB et responsable technologique de CRB Innovations.

Le secteur de l’aviation représente à lui seul 3 % des émissions totales de GES à l’échelle mondiale et son empreinte carbone paraît difficile à réduire. À l’heure actuelle, plusieurs sources de biocarburants sont exploitables, notamment les lipides résiduels (telles les huiles de cuisson usées), les huiles végétales, les déchets solides municipaux et le CO2 provenant de la production d’électricité verte.

« Les recherches que nous avons menées dans le cadre du défi « Visez haut! » nous ont permis d’exploiter une autre source, la biomasse forestière. Celle-ci a souvent été qualifiée d’avantage « vert » canadien. Son coût est abordable et elle a été utilisée chez nous depuis des générations dans des applications diversifiées. Le carbone de la biomasse forestière provient du CO2 atmosphérique capturé et converti en molécules constitutives par photosynthèse.  Nous sommes arrivés à le valoriser en combinant les technologies de déstructuration et fractionnement de la biomasse (CRB), de gazéification (Enerkem), de production d’oligomères (Enerkem et CRB) et d’hydrocraquage catalytique pratiqué par Enerkem, ainsi que par CRB / Canmet. C’est ainsi que nous sommes parvenus à produire du carburant d’aviation durable (SAF) permettant de réduire les GES du transport aérien de 93 % », a précisé Esteban Chornet.

En partenariat avec Shell, Enerkem travaille déjà à un autre projet pour produire, à partir de déchets urbains triés, des biocarburants pour l’aviation à Rotterdam, aux Pays-Bas, par une voie quelque peu différente de celle basée sur la biomasse forestière. Les démarches pour l’homologation du carburant d’aviation produit à partir de biomasse forestière sont déjà en cours auprès des instances canadiennes, américaines et européennes.

« La demande en carburants durables est très forte dans tous les secteurs du transport. Pour bénéficier pleinement de la production de ces carburants, l’aviation commerciale doit parvenir à en intégrer le prix dans sa structure tarifaire actuelle à défaut de quoi les biocarburants produits iront vers d’autres marchés prometteurs », a conclu M. Boies.