Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Domtar enregistre un bénéfice de 65 M$ au 4e trimestre

Le chiffre d'affaires s'est élevé à 1 359 millions de dollars au cours du quatrième trimestre de 2013.


12 février 2014
Par Domtar corporation

Montréal, le 7 février 2014 – Domtar Corporation a déclaré aujourd’hui un bénéfice net de 65 millions de dollars (2,00 $ par action) au cours du quatrième trimestre de 2013, comparativement à un bénéfice net de 27 millions de dollars (0,82 $ par action) au cours du troisième trimestre de 2013 et à un bénéfice net de 19 millions de dollars (0,54 $ par action) au cours du quatrième trimestre de 2012. Le chiffre d’affaires s’est élevé à 1 359 millions de dollars au cours du quatrième trimestre de 2013. 

Exception faite des éléments énumérés ci-dessous, la Société a enregistré un bénéfice avant éléments1 de 68 millions de dollars (2,09 $ par action) au cours du quatrième trimestre de 2013, comparativement à un bénéfice avant éléments1 de 41 millions de dollars (1,25 $ par action) au cours du troisième trimestre de 2013 et à un bénéfice avant éléments1 de 46 millions de dollars (1,31 $ par action) au cours du quatrième trimestre de 2012.

Éléments du quatrième trimestre 2013 :  Un gain net provenant de la cession d’immobilisations corporelles et de la vente d’une entreprise s’élevant à cinq millions de dollars (quatre millions de dollars, déduction faite des impôts); et une charge de sept millions de dollars (sept millions de dollars, déduction faite des impôts), liée à la réduction de valeur des immobilisations corporelles.

Advertisment

Éléments du troisième trimestre 2013 :  Une perte nette découlant de la vente d’entreprise s’élevant à 19 millions de dollars (12 millions de dollars, déduction faite des impôts); et un impact négatif de la comptabilisation selon la méthode de l’acquisition s’élevant à deux millions de dollars (deux millions de dollars, déduction faite des impôts).
Éléments du quatrième trimestre 2012 :
Des frais de fermeture et de réorganisation de 27 millions de dollars (18 millions de dollars, déduction faite des impôts); une charge de 12 millions de dollars (huit millions de dollars, déduction faite des impôts) liée à la perte et à la réduction de valeur des immobilisations corporelles et des actifs incorporels; et des pertes nettes sur la cession d’immobilisations corporelles de deux millions de dollars (un million de dollars, déduction faite des impôts).

John D. Williams, président et chef de la direction, a commenté ainsi les résultats du quatrième trimestre : « Les résultats solides que nous avons enregistrés au cours du quatrième trimestre sont conformes à nos attentes dans tous les secteurs. Grâce à une baisse des temps d’arrêt à des fins d’entretien planifié et à l’élan qui s’est poursuivi sur les marchés de la pâte, notre bénéfice s’est amélioré comparativement au trimestre précédent. »

FAITS SAILLANTS DE L’EXERCICE 2013

Pour l’exercice 2013, le bénéfice net s’est élevé à 91 millions de dollars (2,72 $ par action) comparativement à un bénéfice net de 172 millions de dollars (4,76 $ par action) pour l’exercice 2012. La Société a enregistré un bénéfice avant éléments1 de 158 millions de dollars (4,73 $ par action) pour l’exercice 2013, comparativement à un bénéfice avant éléments1 de 233 millions de dollars (6,45 $ par action) pour l’exercice 2012. Le chiffre d’affaires a atteint 5,4 milliards de dollars pour l’exercice 2013.

Monsieur Williams a ajouté : « En 2013, nous avons continué de transformer le profil de revenus de notre entreprise en procédant à de nouvelles acquisitions dans le secteur des soins personnels, en investissant de façon stratégique dans le secteur des pâtes et papiers et en cédant des actifs non essentiels. L’acquisition récente de Indas représente une étape importante dans le développement de notre secteur des soins personnels et elle nous aidera à parvenir à notre but, celui d’atteindre un BAIIA de 300 millions à 500 millions de dollars d’ici 2017. Nous avons fait de grands progrès à cet égard et les entreprises que nous avons achetées jusqu’ici nous rapprochent de notre cible minimale de 300 millions de dollars. En poursuivant la mise en oeuvre de notre stratégie, nous favoriserons la croissance de nos bénéfices et de notre flux de trésorerie en 2014 et au-delà. »