Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Devant le silence radio du MFFP, des entreprises sylvicoles se retrouvent dans le néant


22 avril 2021
Par Le Quotidien

Les relations entre le gouvernement du Québec et l’industrie de l’aménagement forestier (sylviculture, reboisement, etc.), qui compte des joueurs majeurs au Saguenay-Lac-Saint-Jean, se détériorent de jour en jour malgré la promesse du premier ministre François Legault d’améliorer le régime forestier qui date de la dernière campagne électorale.

L’Association des entreprises en travaux sylvicoles (AETSQ), la Fédération des coopératives forestières (FCFQ) et Groupements forestiers Québec ont réalisé une enquête auprès de leurs membres, ce qui représente 6000 travailleurs, afin de connaître l’état d’avancement des préparatifs en vue du début de la saison d’activité. Les entreprises ont confirmé dans ce sondage une très grande inquiétude puisque plusieurs n’ont aucune idée de ce qu’elles feront dans les prochaines semaines.

Le problème a pris une telle ampleur que le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP), Pierre Dufour, refuse catégoriquement de rencontrer les dirigeants des différentes associations pour remettre sur les rails ce secteur névralgique de la foresterie québécoise en raison de son impact direct sur la possibilité forestière. Le ministre Dufour a encore refusé de rencontrer les représentants des 160 entreprises et a proposé une rencontre avec le sous-ministre Mario Gosselin.

Lire la suite

Advertisment