Opérations Forestières

Marchés Nouvelles de l’industrie
Des formations pratiques pour pallier le manque d’expérience des finissants dans le domaine de la récolte du bois et de la voirie forestière


21 juillet 2021
Sponsorisé
par ForêtCompétence

Depuis plusieurs années, les entreprises qui effectuent la récolte mécanisée du bois et la voirie forestière au Québec peinent à trouver des opérateurs qualifiés pour réaliser les travaux. De surcroit, il est souvent difficile et coûteux d’intégrer et de retenir de nouveaux opérateurs finissants de ces programmes de formation (DEP). Deux raisons principales expliquent cette problématique : le manque de formation pratique en conduite en continu sur la machinerie durant la formation initiale et le vieillissement de la main-d’œuvre en place. C’est pourquoi ForêtCompétences travaille depuis 2016 à développer et offrir des formations pratiques visant à intégrer les finissants en emploi.

Projets-pilotes

Grâce au financement du Fonds de développement et de reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre (FDRCMO) et à la collaboration avec certains centres de formation professionnelle (CFP), deux projets pilotes ont été réalisés par ForêtCompétences, d’abord en récolte mécanisée, en 2016, puis en voirie forestière, en 2019. Lors des projets pilotes, les constats ont été éloquents quant aux bénéfices de ces formations et de la conduite en continu de la machinerie pendant plusieurs semaines consécutives, en situation réelle de travail et avec l’accompagnement d’un formateur.

Au terme de la formation, les participants et les formateurs étaient unanimes pour dire que cette formation pratique a permis aux opérateurs d’améliorer considérablement la plupart des éléments de compétence du métier, notamment la productivité, la qualité du travail, la conduite de la machine, la planification des déplacements sur le terrain et l’application des techniques de travail. De plus, tous les participants ont affirmé que cette formation leur a permis d’intégrer le marché de l’emploi avec plus de confiance et d’assurance et qu’elle leur sera grandement utile pour la poursuite de leur travail. Les témoignages positifs des entrepreneurs forestiers jumelés au départ avec un jeune finissant viennent également confirmer la plus-value de la formation. Les projets pilotes ont démontré que les jeunes opérateurs participants étaient davantage attrayants pour les employeurs compte tenu de l’accroissement des compétences associé à la conduite de la machinerie en continu. Ces projets ont donc été une réussite en tout point et la mobilisation et l’implication des partenaires sont sans aucun doute des ingrédients essentiels à cette recette.

Advertisement

Nouveaux projets de formation pratiques disponibles

Étant donné le besoin soulevé par les entrepreneurs forestiers et l’intérêt face à cette formation pratique qui permet de faire le pont entre le DEP et le marché du travail, ForêtCompétences a donné suite aux projets pilotes en rendant la formation disponible aux entreprises qui souhaitent combler le manque d’opérateurs en récolte mécanisée (opérateurs d’abatteuse ou de porteur forestier) et en voirie forestière (opérateurs de pelle mécanique, de bouteur ou de niveleuse).

Nous sommes actuellement en période de recrutement d’entreprises intéressées à participer à l’un ou l’autre de ces projets de formation 100 % pratique sur le terrain, pour intégrer en emploi de nouveaux opérateurs, permettant ainsi d’améliorer leur habileté et leur productivité.

Les projets, financés par le FDRCMO, permettent le remboursement de 50 % des dépenses admissibles (des maximums s’appliquent) liées à : la machinerie, le transport par fardier, le formateur, les déplacements du formateur et des participants au site de récolte, l’hébergement et le salaire des participants. La durée des formations est d’environ 8 semaines en continu (entre 256h et 320h).

La formation pratique se déroulera sous la forme suivante, pour chacun des groupes constitués :

  • 2 participants par groupe;
  • 1 machine par participant (le temps peut toutefois être partagé entre les différentes machines pour rendre les opérateurs plus polyvalents) :
    • Récolte : abatteuse, porteur
    • Voirie forestière : pelle, bouteur, niveleuse
  • 1 formateur par groupe, présent en tout temps afin de former les participants sur les éléments nécessaires pour devenir un bon opérateur et également sur les éléments d’efficacité afin d’augmenter la productivité;
  • 1 contremaître sur le terrain, fourni par l’entreprise responsable des opérations sur le territoire où s’effectuera la formation.

 

Admissibilité du candidat(e) :

  • Être finissant du DEP en Abattage et façonnage des bois ou en Conduite de machinerie lourde en voirie forestière (ou être récemment diplômé);
  • Être salarié de l’entreprise;
  • L’entreprise doit être membre de ForêtCompétences.

Alors, si vous avez de la difficulté à recruter, intégrer et retenir vos nouveaux opérateurs dans votre équipe et que vous êtes intéressés à participer à l’un ou l’autre de ces projets de formation, contactez-nous sans tarder! Les places sont limitées.

Les projets de formations actuels découlent des problématiques identifiées grâce au diagnostic sectoriel de main-d’œuvre de 2016. Nous sommes présentement en plein cœur de la démarche de sondage auprès des entreprises pour réaliser un nouveau diagnostic sectoriel et un portrait des entrepreneurs forestiers du Québec, une belle manière de vous faire entendre sur vos enjeux! Si vous n’avez pas déjà été contacté par BIP Recherche, vous pouvez participer dès maintenant en cliquant sur le lien suivant : foret.biprecherche.ca.

 

Guy Asselin, ing.f., M.Sc.

Chargé de projet

 

ForêtCompétences

965, avenue Newton, bureau 254 | Québec (Québec) G1P 4M4

T 418/877 864-7126 poste 223

Courriel : guy.asselin@foretcompetences.ca

www.foretcompetences.ca