Opérations Forestières

En vedette Récolte Transport
Des essais pour une économie de carburant

Les moyens testés par trois entrepreneurs en Abitibi.


25 mars 2013
Par Opérations Forestiéres

Sujets
L’abatteuse TransGesco TG470B de Rosaire Tremblay

Le carburant diesel représente une part importante des dépenses des entrepreneurs forestiers. En incluant toutes les étapes d’exploitation (récolte, transport et construction de chemins), on estime à 8 litres la quantité de carburant qui est nécessaire pour apporter un mètre cube de bois à une scierie (8 litres/m-). Avec le prix du carburant qui se situe autour de 1 dollar le litre depuis quelques années, il n’est pas surprenant que tous les acteurs des opérations forestières tentent de réduire leur consommation.

C’est donc en partenariat que AbitibiBowater division Abitibi et ses entrepreneurs forestiers ont entamé une démarche en ce sens. Depuis la saison 2006-2007, des mesures de consommation par entrepreneur sont compilées sur une base annuelle afin de détecter les meilleurs équipements et les meilleures pratiques vis-à-vis l’efficacité énergétique.

Au début de la saison 2009-2010, avec l’aide de l’Agence de l’efficacité énergétique du Québec, trois entrepreneurs de l’Abitibi mettent à l’épreuve des méthodes devant permettre de diminuer la consommation de carburant des machines. Chacun des entrepreneurs espère économiser environ 7,5 % de diesel pour leur parc d’équipements respectif. Les résultats finaux devraient être connus au cours de l’été 2010.

Advertisment

Huile synthétique et additif
Rosaire Tremblay, propriétaire d’Entreprise TRELES, possède une a batteuse multifonctionnelle TransGesco TG470B (2004) munie d’une tête Logmax 7000 (2006) et un transporteur TimberPro TF840 (2006). Il tentera de diminuer la consommation de ses machines en utilisant :
une pompe avec contrôle électro-proportionnel sur le transporteur qui permet d’ajuster l’effort du moteur à l’effort demandé à la machine;

  • une huile hydraulique synthétique dans la multifonctionnelle en remplacement de l’huile conventionnelle;
  • l’huile paraffinique haute performance Monolec Ultra de Lubrification Engineer avec système de microfiltration dans les deux machines, au lieu de l’huile à moteur conventionnelle;
  • l’additif ProLab DBF4 dans le carburant.

Maxime Munger et Jocelyn Claveau, copropriétaires de Transport Clamun, détiennent une abatteuse groupeuse Tigercat 870C (2005), un transporteur TransGesco TG88B (1998) et deux ébrancheuses Samsung (280LC2 et 210LC2). Pour réduire leur consommation, ils tenteront de :

  • substituer les coussinets par des roulements à billes dans le système de traction du transporteur;
  • équiper le système de refroidissement du transporteur d’un ventilateur thermostatique qui fonctionne au besoin plutôt qu’en permanence;
  • remplacer l’huile à moteur conventionnelle par de l’huile paraffinique haute performance Monolec Ultra de Lubrification Engineer avec système de microfiltration dans les quatre machines;
  • utiliser l’additif ProLab DBF4 dans le carburant.

Le dernier entrepreneur, Yan Patry, propriétaire de Dufour & Patry inc, possède une abatteuse multifonctionnelle John Deere 2054 (2003) avec une tête Waratah HTH470 (page couverture) et un transporteur John Deere 1410 (2002). Il procédera à :

  • l’ajout d’un système de refroidissement pour huile hydraulique sur la multifonctionnelle;
  • l’utilisation de l’additif pour huile hydraulique ProLab Indus 234 dans les deux machines;
  • le remplacement de l’huile à moteur conventionnelle par l’huile à moteur synthétique couplée à un système de microfiltration.

L’annonce des résultats de ces essais dans quelques mois fera l’objet d’un futur article.