Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Des discussions en catimini pour éviter une baisse des coupes


21 avril 2022
Par La Presse

Le ministère des Forêts tente discrètement d’éviter la baisse annoncée du volume de bois récoltable sur la Côte-Nord, avec des modifications jugées contraires à l’aménagement durable des forêts, suscitant un grand malaise chez ses propres ingénieurs forestiers, a appris La Presse.

Des discussions ont lieu en catimini entre le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) et l’industrie forestière pour tenter d’éviter la diminution annoncée par le forestier en chef du Québec du volume de bois récoltable sur la Côte-Nord, notamment dans le secteur fréquenté par la harde de caribous du Pipmuacan, avons-nous appris.

Le « calcul des possibilités forestières » pour la période 2023-2028, annoncé en février, prévoit une baisse de 7 % du volume de bois maximal pouvant être récolté annuellement, diminution causée principalement par l’épidémie de tordeuse des bourgeons de l’épinette (TBE), un insecte ravageur, expliquait alors le forestier en chef.

Advertisement

Plusieurs pistes sont cependant explorées par le MFFP et l’industrie pour éviter cette baisse, comme le report de la régénération des vieilles forêts ou la récolte d’arbres plus petits, montre un document transmis à La Presse par une source au fait de ces discussions et que le forestier en chef confirme avoir « vu ».

Lire la suite