Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Daniel Perron réclame plus de sécurité sur les routes forestières


30 juillet 2020
Par Le Quotidien
Un entrepreneur forestier du Lac-Saint-Jean interpelle une fois de plus les représentants du gouvernement caquiste quant à la sécurité des chemins forestiers. Daniel Perron pointe du doigt l’entretien d’une portion de près de 250 kilomètres du chemin des Passes-Dangereuses situé au nord du Lac-Saint-Jean. Un projet-pilote ainsi que la collaboration financière de plusieurs intervenants pourraient permettre d’en arriver à une solution à temps pour la saison estivale 2021.

Les députés caquistes Éric Girard, Nancy Guillemette et François Tremblay se sont rendus, mercredi, dans le secteur de Chutes-des-Passes en compagnie de la députée de Chicoutimi et ministre responsable du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Andrée Laforest, afin de constater de visu l’état des routes de ce secteur forestier. Les élus ont répondu à l’appel de Daniel Perron, alors qu’ils ont échangé avec lui le temps d’un dîner au Pavillon des Passes-Dangereuses.

À l’heure actuelle, des travaux d’épandage de chlorure de calcium sont réalisés deux et parfois trois fois par année. Les opérations visant à calmer la formation de nuages de poussière s’étendent du début de la route forestière jusqu’au kilomètre 132, soit à la hauteur du Pavillon des Passes-Dangereuses. Selon les informations fournies au Quotidien, chaque opération d’épandage coûterait plus de 300 000$. Une somme qui est actuellement assumée par un comité composé d’entreprises forestières et de Rio Tinto.

Lire la suite

Advertisment