Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Chronologie d’une hausse de prix record pour le bois d’œuvre


29 septembre 2020
Par FPFQ

Après une surprenante course ininterrompue depuis le début du mois d’avril, le prix du bois d’œuvre a dépassé les 1 200 $ CA/MPMP à la fin août. Il s’agit d’un bond vertigineux puisque le prix avoisinait les 600 $ CA/MPMP avant que la pandémie ne prenne de l’ampleur à la mi-mars. L’explosion des prix s’explique par les interventions gouvernementales et un enchaînement de comportements spécifiques à la crise sanitaire. Faisons ici la chronologie de cette hausse de prix record.

Mars : Le spectre d’une récession économique faisait les manchettes, provoquant la chute des cours boursiers des principales compagnies forestières alors que le prix du bois d’œuvre flanchait. Les milieux financiers et les dirigeants de ces entreprises anticipaient alors une profonde réduction de la consommation de bois d’œuvre en Amérique du Nord en 2020, considérant que certains chantiers de construction risquaient d’être paralysés et que l’enthousiasme pour le secteur immobilier allait s’estomper. Pour faire face à la situation, les scieurs nord-américains ont procédé à la fermeture préventive de nombreuses unités de production.

Avril : Les premiers chèques de la Prestation canadienne d’urgence (PCU) et de son généreux équivalent américain ont permis à des millions de ménages nord-américains de conserver un niveau de vie comparable à celui d’avant la crise, et ce, malgré un taux de chômage record des deux côtés de la frontière. Avec la fermeture des commerces au détail, des restaurants et des frontières nationales à des fins touristiques, les consommateurs nord-américains ont redirigé une partie de leur budget vers les projets de rénovation. Cet engouement a eu un impact très important pour la demande de bois d’œuvre, puisque près de 40 % de la demande nord-américaine provient normalement de ce secteur. Toutefois, les fermetures préventives des scieries ont amputé du tiers la production canadienne comparativement à l’année précédente.

Advertisment

Lire la suite


Imprimer cette page

À propos



Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*