Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Célèbrer le plus haut bâtiment en bois au monde


22 septembre 2016
Par Opérations forestières

La construction du plus haut bâtiment à charpente en bois du genre au monde vient de se terminer sur le campus de l’Université de la Colombie-Britannique : la résidence Brock Commons, qui fait 53 mètres et compte 18 étages. Une fierté pour le gouvernement canadien voit la foresterie comme une industrie de haute technologie et de grande valeur, qui montre la voie de l’innovation et joue un rôle central dans la lutte contre les changements climatiques.

« Ce bâtiment remarquable, premier du genre dans le monde, est un nouvel exemple éloquent de l’ingéniosité et de la capacité d’innovation canadiennes et une démonstration éclatante des nouveaux débouchés que la technologie et l’innovation ouvrent à l’industrie forestière, offrant à celle-ci et à l’industrie de la construction d’innombrables possibilités », a souligné Jim Carr, Ministre des Ressources naturelles du Canada.

Le bâtiment, qui s’inscrit dans la stratégie de croissance du logement étudiant de l’Université, est fait principalement de bois lamellé-croisé, un matériau qui permet de repousser considérablement les limites techniques pour les constructions en bois de grande hauteur. Le gouvernement du Canada y affecte 2,3 millions de dollars dans le cadre de l’Initiative de démonstration des bâtiments en bois de grande hauteur de Ressources naturelles Canada, qui fait partie de la stratégie fédérale de promotion de l’utilisation du bois comme matériau de construction en appui au développement du marché nord-américain des produits de bois du Canada.

Advertisment

Le bois est un matériau durable et polyvalent qui emmagasine du dioxyde de carbone (CO2). De ce fait, la nouvelle résidence de l’Université séquestrera plus de 1?750 tonnes métriques d’équivalent CO2 de gaz à effet de serre, soit la quantité rejetée par 511 automobiles en une année au Canada.