Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Budget : précision pour l’aide en forêt privée


7 avril 2016
Par Ministère de la Forêt de la Faune et des Parcs

Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Laurent Lessard, précise les mesures concernant la forêt privée qui ont été annoncées dans le Discours sur le budget 2016-2017.

« Les forêts privées du Québec, c’est près de 35 000 producteurs forestiers qui créent de la richesse dans nos communautés et jouent un rôle prépondérant dans la filière forestière de plusieurs de nos régions. Ces forêts sont parmi les plus productives du territoire forestier québécois et se trouvent à proximité des usines de transformation des bois. Disposant d’une possibilité forestière de plus de 16 millions de mètres cubes, la forêt privée doit prendre la place qui lui revient », a déclaré le ministre Lessard.

Pour favoriser la récolte des bois de la forêt privée et améliorer l’environnement d’affaires des producteurs forestiers, quatre mesures seront mises en place.

Advertisment

Mesures fiscales pour les propriétaires :

  •  hausse du seuil d’exemption à la taxe sur les opérations forestières qui passe à 65 000 $;
  •  bonification du remboursement des taxes foncières accordé aux producteurs forestiers;
  •  étalement du revenu pour les producteurs forestiers.

 

En plus de ces trois mesures fiscales, le gouvernement annonce qu’il accorde :

  • 12 M$ pour la bonification, pour les deux prochaines années, du Programme d’aide à la mise en valeur des forêts privées en vue d’accroître la récolte de bois.

« Réitérant l’importance de la filière forestière pour le Québec, ce budget répond aux attentes des partenaires de la forêt privée et il cadre dans le plan stratégique 2015-2019 qui a été adopté en décembre dernier. L’objectif premier est de favoriser la mobilisation des bois qui proviennent de la forêt privée. Ce budget est également le résultat concret du chantier sur la fiscalité forestière qui a été lancé en avril 2015. Au final, ce sont nos travailleurs, nos entreprises et nos communautés dans l’ensemble des régions du Québec qui vont en bénéficier », a conclu le ministre Lessard.