Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Bras de fer entre Québec et la forestière Lauzon: la saison de récolte sur pause?


2 avril 2020
Par Le Droit

Disant être coincée avec 125 000 mètres cubes de bois de trituration en stock, l’entreprise Lauzon Planchers de bois exclusifs demande à Québec de l’aider financièrement afin de disposer de cet inventaire qui était destiné à l’usine Fortress de Thurso, sans quoi, ce sont toutes les opérations forestières de l’Outaouais et des Laurentides qui pourraient être paralysées pour la saison de récolte 2020-2021, a appris Le Droit.

Dans une lettre datée du 19 mars dernier et envoyée au ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP), Pierre Dufour, et dont Le Droit a obtenu copie, Lauzon Planchers de bois exclusifs, par le biais de ses procureurs, fait valoir qu’en raison de «l’incertitude économique du moment» et dans le contexte où elle est aux prises avec un inventaire de matière ligneuse et de copeaux estimé à 10 millions $, elle n’a pas l’intention de signer la convention d’intégration pour les unités d’aménagement. Cette convention est un outil de gestion qui permet de dicter les volumes de coupe de bois et de prévoir les sites de récolte pour chaque entreprise forestière dans les différentes régions du Québec.

Lauzon Planchers de bois exclusifs est considérée comme étant bénéficiaire d’une garantie d’approvisionnement en vertu de la Loi sur l’aménagement durable du territoire forestier, ce qui lui donne accès à un volume garanti en provenance des forêts du domaine de l’État. Si un joueur de l’industrie ne signe pas cette convention, les travaux de récolte en forêt en Outaouais et dans les Laurentides ne peuvent tout simplement pas débuter. Habituellement, les forestières commencent leurs chantiers en juin et la période de récolte s’étire jusqu’au printemps de l’année suivante.

Lire la suite

Advertisment