Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Bois d’œuvre Rayonier vend six scieries, dont deux au Québec


16 avril 2021
Par La Presse

Moins de quatre ans après avoir complété l’acquisition de Tembec, Rayonier Advanced Materials se départit des activités forestières et de production de papier journal qui appartenaient jadis à l’entreprise québécoise.

Évaluée à environ 267 millions CAN, la transaction annoncée lundi permettra à GreenFirst de mettre la main sur six scieries — deux situées au Québec et quatre en Ontario — ainsi qu’une usine de papier journal qui se trouve à Kapuskasing, en Ontario. Le prix de vente tient compte des stocks à la clôture, prévue pendant la deuxième moitié de l’année.

L’entreprise établie à Vancouver, qui affirme se spécialiser dans l’achat et le redressement d’activités de scieries, a estimé, lundi, que cette transaction lui permettrait de se hisser parmi les 10 principaux producteurs de bois d’œuvre au pays.

Advertisment

« Cela représente un grand pas en avant dans le cadre de notre stratégie visant à mettre l’accent sur les investissements dans le secteur du bois d’œuvre, du papier journal et de la foresterie », a commenté le chef de la direction de GreenFirst, Larry Swets.

L’entreprise avait réalisé une première acquisition en octobre dernier en Ontario. En plus d’accroître sa taille dans cette province, la transaction lui permet de s’établir au Québec en devenant propriétaire de scieries situées à La Sarre et à Béarn, en Abitibi-Témiscamingue, qui comptent environ 360 employés syndiqués et non syndiqués.

Lire la suite