Usine de biocarburant: des factures impayées

Journal de Québec
Juin 20, 2019
Écrit par Journal de Québec
À bout de patience, des entrepreneurs qui ont participé à la construction de l’usine de biocarburant à Port-Cartier Bioénergie Æ Côte-Nord attendent toujours leurs chèques et demandent aux gouvernements d’intervenir. Un projet qui avait nécessité des investissements de 105 millions $, dont 77 millions $ de Québec et d’Ottawa.

«En 2016, nous avons soumissionné sur ce projet annoncé en grande pompe avec l’aide des gouvernements. Il y a eu des dépassements de coûts d’environ 10 millions $», raconte Harold Roy, président d’Industries Fournier. «Pour notre part, nous pensions faire 30 000 heures et nous en avons effectué 80 000», poursuit-il.

Pour réaliser le chantier, M. Roy raconte que les propriétaires, un consortium formé d’Ensyn Technology, du Groupe Rémabec et de sa filiale Produits Forestiers Arbec, ont mandaté des firmes externes pour superviser les travaux. 

Lire la suite


Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.