Pourquoi l’impression 3D s’intéresse à la lignine ?

Science Post
Février 08, 2019
Écrit par Science Post
Des chercheurs américains ont mis au point un matériau d’impression 3D durable et renouvelable. Celui-ci est à base de nylon et de lignine – un des principaux composants du bois – que l’on retrouve en très grande quantité dans les sous-produits de bioraffinerie.

Qu’est-ce que la lignine ?
Avec la cellulose et l’hémicellulose, la lignine est un des principaux composants du bois. Il s’agit également d’un des principaux éléments de la lignocellulose, constituant elle-même – à hauteur de 85 % – les aiguilles de sapin. Dernièrement, des chercheurs ont d’ailleurs trouvé le moyen de casser la lignocellulose afin d’obtenir des produits réutilisables dans l’industrie. D’autres scientifiques ont récemment élaboré un procédé simple et peu coûteux qui pourrait donner la possibilité de transformer n’importe quel type de bois en un matériau plus résistant que l’acier !

Lire la suite

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.