Michelin veut mettre du bois dans ses pneus

Futura-science
Juillet 26, 2018
Écrit par Futura-science
Michelin veut mettre du bois dans ses pneus
Crédit : futura-science.com
Le manufacturier français veut baisser la part des composants pétroliers dans la fabrication des pneumatiques en introduisant des élastomères issus du bois. Michelin promet un premier exemplaire à l'horizon 2020.

Il y a un peu plus d'un an, nous découvrions l'étonnant concept Michelin Vision, un pneumatique imprimé en 3D avec des matériaux biodégradables et qui pourrait être rechapé à volonté. En effet, aussi surprenant que cela puisse paraître, le manufacturier français veut aller vers des pneumatiques qui ne seraient plus remplacés mais « rechargés ».

Ce projet très ambitieux s'articule avec un autre qui l'est tout autant : avoir 80 % de contenus durables dans ses nouveaux pneus d'ici 2048, dont 30 % de matériaux recyclés, 50 % de matériaux biosourcés et 20 % de matériaux issus de l'industrie pétrochimique (voir les annonces Michelin lors du symposium Movin’On 2018). Selon les données Michelin, reprises par le site australien carsales.com.au, actuellement, cette proportion est respectivement de 2 %, 26 % et 72 %.

Lire la suite

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Évènements

Défi Cecobois 2019
January 17-20, 2019
Paperweek Canada 2019
February 4-7, 2019
Forêt signature
July 5-7, 2019

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.