Bio-produits

SAINT-FÉLICIEN, le 21 novembre 2013 - Le gouvernement Marois a fait l'annonce d'un investissement de 50 M$ dans un programme de biomasse forestière résiduelle lors du Rendez-vous sur la forêt présenté à St-Félicien. Ce programme s'échelonnera de 2013 à 2020. 

Les possibilités sont grandes pour la biomasse forestière à croire les conférenciers du Carrefour Forêt Innovations tenu en octobre dernier à Québec.

Chez Produits forestiers Arbec, la révolution forestière qui est à nos portes se traduira notamment par le développement de nouveaux créneaux afin d’être davantage concurrentiel dans la nouvelle économie forestière. Avec ses usines de L’Ascension, Port-Cartier, Labrieville et Shawinigan, l’entreprise souhaite se positionner avantageusement pour les prochaines années en amenant de l’innovation et de la valeur ajoutée à la ressource forestière.

Les expressions « bois d’œuvre, colombage ou 2 x 4 » bientôt des archaïsmes? Les projections de demande en bois solide pour les 20 prochaines années sont bien trop élevées pour que l’industrie disparaisse. Mais pour l’instant, il y a beaucoup trop de maisons abandonnées aux États-Unis et beaucoup trop d’Américains devenus nomades dans leurs roulottes. À plus tard la construction résidentielle! L’industrie du sciage est sur les lignes de côté et s’interroge.

Page 7 sur 7

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Communication intelligente par satellite pour les gens et les actifs
Compte tenu de la concurrence qui prévaut dans le marché d’aujourd’hui hyper-connecté et alimenté pa...

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.