21 M$ pour la biochimie

Produits forestiers Résolu
Janvier 24, 2018
Écrit par Produits forestiers Résolu
FPInnovations et Produits forestiers Résolu ont annoncé un investissement considérable dans l'implantation d'un projet pilote TMP-Bio à Thunder Bay, en Ontario. Le projet sera axé sur le développement de nouvelles façons de fabriquer et de commercialiser efficacement des produits biochimiques innovateurs dérivés du bois, ce qui contribuera au développement d'une bioéconomie dans le nord de l'Ontario et ailleurs au Canada.

Ce projet de 21 millions de dollars fait partie d'une initiative pour renouveler et transformer l'industrie des produits forestiers et s'appuie sur des investissements faits en 2012 par Résolu, le CRIBE (Ontario Centre for Research and Innovation in the Bio-Economy) et Ressources naturelles Canada. La somme couvre le coût du capital et de la R-D et le projet peut compter sur le soutien de la Société de gestion du Fonds du patrimoine du nord de l'Ontario (SGFPNO), du CRIBE, de FedNor, de la CEDC de la ville de Thunder Bay et de Ressources naturelles Canada.

Résolu apporte une contribution de 3,5 millions de dollars et héberge le projet pilote à son usine de pâtes et papiers de Thunder Bay. Le procédé TMP-Bio est une technologie brevetée mise au point par FPInnovations avec le soutien financier du Programme de technologies transformatrices de Ressources naturelles Canada.

Le projet arrive à un très bon moment, car l'intérêt du marché pour des produits chimiques biosourcés et des biocarburants continue à progresser. La mise au point et la disponibilité de grandes quantités de produits chimiques biosourcés, comme les sucres cellulosiques et la lignine-H de grande qualité produits par le procédé TMP-Bio, sont une étape majeure dans la croissance d'une nouvelle valeur commerciale pour le secteur des produits forestiers, en créant un lien avec la chaîne d'approvisionnement des produits biochimiques.

Citations

« Le nord de l'Ontario compte une foule de penseurs novateurs et de chercheurs d'élite, et ce projet aide à démontrer comment leur ingéniosité crée des débouchés commerciaux et fait croître l'économie locale. En investissant pour tirer parti de nos forces inhérentes, nous contribuons à renforcer l'économie locale et à créer des emplois de classe moyenne ici à Thunder Bay et à travers la région. » L'honorable Patricia Hajdu, ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'œuvre et du Travail et députée de Thunder Bay-Supérieur-Nord

« Le gouvernement du Canada est fier d'investir dans des initiatives stratégiques favorisant les partenariats entre les secteurs public et privé qui appuient l'innovation et la croissance économique. L'annonce d'aujourd'hui aidera à mettre en place une usine de bioraffinage pleinement fonctionnelle qui accélérera le développement, la production et la commercialisation de produits biochimiques verts dérivés du bois, aidant ainsi les entreprises à se diversifier et à créer des emplois. » L'honorable Navdeep Singh Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de FedNor

« Notre gouvernement prise l'innovation et s'engage à instaurer des relations de travail collaboratives afin d'aider à soutenir le secteur forestier. FPInnovations a fait preuve de leadership en matière de transformation de l'industrie, grâce à une culture de collaboration et en démontrant des résultats qui mettent au point des bioproduits à faible empreinte de carbone. » L'honorable James Gordon Carr, ministre des Ressources naturelles

« Cet investissement dans l'usine pilote TMP-Bio à Thunder Bay est une étape importante vers le développement d'une bioéconomie forte et innovatrice dans le nord de l'Ontario et l'ensemble du Canada. Le projet a le potentiel de transformer complètement l'industrie des produits forestiers de notre région, et j'ai hâte de voir les impacts positifs qu'il aura. » Don Rusnak, député de Thunder Bay—Rainy River

« Le monde est à la recherche de bioproduits fabriqués à partir de sources non alimentaires gérées de manière durable. L'Ontario est l'un des plus grands regroupements de biotechnologie en Amérique du Nord. En mettant en application des solutions innovatrices comme le projet TMP-Bio, le secteur forestier crée de nouvelles possibilités au cœur d'un marché mondial de plus en plus compétitif. » Reza Moridi, ministre de la Recherche, de l'Innovation et des Sciences de l'Ontario

« Au nom du conseil municipal de Thunder Bay et des citoyens de Thunder Bay, j'aimerais remercier tous ceux et celles qui ont travaillé sans relâche pour faire de ce projet une réalité. Cette technologie innovatrice aidera certainement à renouveler et à transformer l'industrie des produits forestiers. Je suis très heureux que la Ville compte parmi les partisans de ce projet. » Keith Hobbs, maire de Thunder Bay

« L'annonce d'aujourd'hui est une bonne nouvelle pour l'environnement et représente un potentiel économique pour Thunder Bay et le nord de l'Ontario. Notre capacité à continuer de transformer le secteur canadien des produits forestiers en fabriquant de nouveaux produits qui remplacent des produits à forte intensité de combustibles fossiles va non seulement nous aider à combattre les changements climatiques, mais sera aussi essentielle pour la prospérité future des collectivités où nous avons des usines. » Derek Nighbor, chef de la direction, Association des produits forestiers du Canada (APFC)

« Ce projet souligne l'importance d'investir pour diminuer les risques d'affaires que représentent le développement de nouvelles technologies et de nouveaux produits; il ouvre la voie vers le développement d'une technologie transformatrice qui contribue à la bioéconomie canadienne. Cette initiative majeure renforce la position de l'industrie comme chef de file du secteur du bioraffinage. » Stéphane Renou, président et chef de la direction, FPInnovations

« Nous sommes heureux de poursuivre notre partenariat stratégique avec FPInnovations en fournissant une installation et un soutien financier à cette entreprise innovante. Ce projet créera des possibilités de diversification des usages de la fibre de bois dans des produits à forte valeur ajoutée. » Richard Garneau, président et chef de la direction, Produits forestiers Résolu




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.