Opérations Forestières

En vedette Bioénergie Biomasse
Biomasse forestière: des résidus inexploités


14 juillet 2016
Par La Presse

Sujets

La situation est ironique. D’un côté, la forêt québécoise regorge de branches coupées, de feuillage et de copeaux qui pourrissent le long des chemins forestiers. De l’autre, des industriels souhaitent valoriser cette matière. Mais pour des raisons surtout réglementaires, les projets ne décollent pas.

« Juste en Mauricie, il y a 650 000 tonnes de résidus forestiers annuellement qui ne sont pas exploités et qui ne sont en compétition avec aucune autre filière. Et j’ai rencontré des présidents d’entreprise lors de missions commerciales à l’étranger qui nous disaient : « Nous sommes avides de biomasse et votre projet nous intéresse énormément » », dit Patrice Mangin, titulaire de la Chaire de recherche en bioéconomie à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).

Ces industriels souhaitent notamment transformer les résidus forestiers en biodiésel. Mais ce qui cloche, selon M. Mangin, c’est toute la réglementation québécoise qui encadre l’exploitation de la forêt.

Advertisment

Lire la suite