Biomasse

Mashteuiatsh accueillera le centre de recherche sur le biochar le plus sophistiqué de la province. Québec a réitéré son appui à ce projet, lundi, en octroyant une subvention supplémentaire de 1,3 million $ pour la construction de l’immeuble dans le parc industriel de la réserve amérindienne.
Le Gouvernement du Québec accorde une aide financière de 2 368 313 $ à l'entreprise Xylo-Carbone inc. Cette aide, versée dans le cadre du Programme Innovation Bois et du Programme d'aide à la transformation des bois de qualité inférieure, a été annoncée aujourd'hui par la ministre du Tourisme, ministre responsable de la Mauricie et députée de Laviolette, Julie Boulet, au nom du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Luc Blanchette.
L'industrie forestière canadienne fait face à deux importants défis : la perte de connaissances et expertises liée à une importante vague de départs à la retraite et le besoin de nouvelles connaissances et expertises créé par la transformation de l'industrie forestière. Pour aider l'industrie à relever ces défis, FPInnovations a mis sur pied différents programmes de formation ciblant les nouveaux employés ainsi que ceux qui ont besoin d'une mise à jour de leurs compétences.
La quatrième édition du congrès international Woodchem a ouvert un dialogue prometteur entre forestiers et chimistes. Industriels et PME découvrent un nouvel usage de la ressource forestière.
En 2013, FPInnovations lançait un projet de trois ans sur les filaments de cellulose (FC) avec Kruger Biomaterials Inc., entreprise nouvellement créée, afin de développer de nouveaux matériaux à partir de fibre ligneuse et de les utiliser dans différentes applications traditionnelles et non traditionnelles. Trois ans plus tard, il est temps de faire le point. . . et les résultats sont renversants!
Toujours soucieuse de répondre aux besoins de ses membres de tous secteurs d'activités, FPInnovations a récemment procédé à la scission de sa division pâtes, papiers et bioproduits afin d'offrir un cadre collaboratif distinct et mieux ciblé à sa clientèle. En créant une division distincte pour les membres des bioproduits, elle vise plus particulièrement à recruter de nouveaux joueurs tout le long des nouvelles chaînes de valeur en train de s'établir, principalement dans les applications des nouveaux bioproduits aux fins de développement de nouveaux marchés.
Fondaction, par l'entremise du Fonds Biomasse Énergie, lance un partenariat porteur d'avenir pour le développement de la filière de la biomasse au Québec avec ESYS Énergie Système.
Parmi toutes les armes disponibles pour lutter contre les changements climatiques, c’est la foresterie qui génère les plus grands bénéfices en matière d’atténuation, selon Évelyne Thiffault, pionnière dans le domaine de la recherche sur la biomasse. Ce qui ferait des travailleurs du secteur forestier des super héros des temps modernes.
Pour des raisons essentiellement financières, la Ville de Matane n'ira pas de l'avant avec le projet de biométhanisation en collaboration avec l'usine Rayonier. Le maire Jérôme Landry en a fait l'annonce lundi soir lors du conseil municipal.
Parti de rien, Broyage RM a développé une expertise unique qui lui permet de broyer 225 000 tonnes de biomasse par année pour de gros clients comme Domtar, Acadian Timber et Irving.
Les gouvernements du Québec et du Canada bonifient le Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques du gouvernement du Québec. Celui-ci bénéficiera d'un investissement de 261,2 M$ sur cinq ans en provenance du Fonds du leadership pour une économie à faibles émissions de carbone du gouvernement du Canada. Dans ce contexte, le programme de biomasse forestière résiduelle sera enrichi, ce que réclamait l'UMQ lors des récentes consultations de Transition énergétique Québec.
Le développement du chauffage à la biomasse peut compter sur un appui de taille : un fonds de 20 M$ créé à parts égales par Fondaction, un fonds de travailleurs, et Investissement Québec. Déjà, sept projets ont été financés.
L’industrie forestière semble, de plus en plus, reposer sur la diversification de la filière bois.
Le Fonds Biomasse Énergie, dont Fondaction est le gestionnaire, annonce avoir complété un investissement de 2 millions de dollars dans l'entreprise Granules LG afin de soutenir cet acteur incontournable dans le développement du volet granules de la filière de la biomasse forestière de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Granules LG est le plus important fabricant de granules au Québec. Ses produits sont distribués dans de nombreuses régions de l'Est du Canada, ainsi qu'aux États-Unis et en Europe. 
L’un des usine de granule les plus importante de la province, Énergex, pourrait aussi remporter la palme des plus anciennes. Max Béraud, directeur de l’usine basée à Lac-Mégantic, n’hésite même pas à lui accoler l’étiquette « d’antiquité » !
La province et les citoyens du Nouveau-Brunswick pourraient miser davantage sur l’utilisation de biomasse – notamment le chauffage aux granules de bois – dans ses efforts de lutte aux changements climatiques.
« Il y a 20 ans, on produisait 4700 tonnes de granules. On en produit aujourd’hui autant en seulement deux semaines », lance fièrement Ken St-Gelais, directeur général de Granules LG. Les investissements récents dans les systèmes de contrôle et d’automatisation de l’usine de Saint-Félicien ont permis d’augmenter la cadence faisant passer la production annuelle de  109 000 à 120 000 tonnes en 2015. En 2016, la production devrait même atteindre 125 000 tonnes.
Pour stimuler la production de granules de bois québécois, Régis Labeaume propose d'utiliser cette biomasse pour chauffer un édifice municipal.

Centre d'abonnement

 
Nouvel abonnement
 
Vous êtes déjà abonné?
 
Service à la clientèle
 
Voir Digital Magazine Renouvellement

Les plus populaires