Opérations Forestières

Nouvelles Nouvelles de l’industrie
Baisse des possibilités forestières sur la Côte-Nord


14 avril 2018
Par Le Manic
Crédit : Le Manic

Dans sa mise à jour du 1er avril, le Forestier en chef, Louis Pelletier, impose une réduction des possibilités forestières de 76 000 mètres cubes de bois sur la Côte-Nord. Si dans l’immédiat, la décision n’a pas d’impact sur les opérations de Produits forestiers Résolu (PFR), elle risque d’en avoir dans le futur.

À la suite de divers éléments touchant la gestion et l’aménagement du territoire forestier de la Côte-Nord, dont le projet d’aire protégée des Caribous-Forestiers-de-Manouane-Manicouagan, le Forestier en chef fait passer les possibilités forestières de 3 882 800 à 3 806 700 mètres cubes de bois pour la période 2018-2023. La région est la seule au Québec qui fait les frais d’une mise à jour.

« Cette réduction d’approvisionnement, à court terme dans notre garantie d’approvisionnement, ça ne vient pas réduire nos opérations, mais ça vient fragiliser ceux qui sont sur la Côte-Nord à plus long terme. Ça vient fragiliser de façon importante le futur », indique Karl Blackburn, porte-parole de PFR.

Advertisment

Présentement, l’industriel forestier se concentre à la récupération de la fibre affectée par la tordeuse des bourgeons de l’épinette (TBE). Un jour viendra où ce bois sera récupéré et il faudra déplacer les opérations.

Lire la suite