Guillaume Roy

Guillaume Roy

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Produits forestiers Résolu a annoncé la sélection et la nomination de Yves Laflamme aux postes de président et chef de la direction de Résolu, et de membre du conseil d'administration. Il succède à Richard Garneau. L'annonce aujourd'hui du départ à la retraite de M. Garneau coïncide avec celle des résultats du quatrième trimestre et des résultats annuels de 2017 de la Société.
ArboraNano, le Réseau des nanoproduits de la forêt canadienne, a complété son mandat avec plus de 25 projets de recherche présentant des résultats prometteurs. Toutefois, ces projets ont aussi permis de déceler plusieurs défis technologiques communs devant être surmontés pour exploiter le plein potentiel des nanomatériaux tirés de la fibre ligneuse.
L’industrie des produits forestiers canadiens s’apprête à essuyer un nouveau revers. Après le bois d’œuvre et le papier surcalandré (utilisé pour les publicités ou les magazines), le département du commerce américain doit décider, lundi 8 janvier, s’il décide ou non d’imposer des droits compensatoires sur le papier journal en provenance du Canada.
Les gouvernements du Québec et du Canada bonifient le Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques du gouvernement du Québec. Celui-ci bénéficiera d'un investissement de 261,2 M$ sur cinq ans en provenance du Fonds du leadership pour une économie à faibles émissions de carbone du gouvernement du Canada. Dans ce contexte, le programme de biomasse forestière résiduelle sera enrichi, ce que réclamait l'UMQ lors des récentes consultations de Transition énergétique Québec.
L’industrie forestière semble, de plus en plus, reposer sur la diversification de la filière bois.
Ils sont aujourd'hui moins d'une centaine à sillonner les montagnes de la Gaspésie. Coincés entre leurs prédateurs naturels, les coupes forestières et les adeptes de plein air, les caribous montagnards se meurent. Élus et chercheurs souhaitent des changements et estiment que le plan d'action de Québec doit être modifié.
Jadis au seuil de l’extinction, le faucon pèlerin n’est plus menacé de disparition dans la majeure partie du pays, conclut le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC).
Découvrez le pyroliseur mobile de Bioénergie La Tuque, l’un des projets innovants de la Haute-Mauricie. 
Parti de rien, Broyage RM a développé une expertise unique qui lui permet de broyer 225 000 tonnes de biomasse par année pour de gros clients comme Domtar, Acadian Timber et Irving.
C’est le tour de force réalisé par Domtar avec son programme de production de peupliers hybrides lancé en 1997 pour augmenter le rendement forestier. En multipliant par sept le rendement de la forêt naturelle, le géant papetier est ainsi capable d’augmenter ses efforts de conservation tout en maintenant son approvisionnement.
Depuis 11 ans, Forestiers JC Lefebvre, qui a commencé par récolter du bois pour Domtar, a diversifié ses activités dans l’épandage de boues papetières et dans construction de chemins, en misant sur des machines neuves et performantes.
Près de 100 000 hectares de forêts privées ont été reboisées à la fin des années 1980 et ces plantations sont maintenant prêtes pour une éclaircie commerciale. Le potentiel est si grand que le RESAM a organisé une sortie terrain et des démonstrations d’équipements exclusivement dédiés à ce sujet en septembre dernier.
Les producteurs canadiens devront donc être plus performants et plus compétitifs que jamais pour demeurer rentables en attendant de conclure une entente ou de régler le litige devant les tribunaux.
C'est dans une ambiance festive et entourée de ses clients, fournisseurs et collaborateurs ainsi que des hauts dirigeants de Komatsu et du Groupe Wirtgen qu'Équipement SMS a inauguré, le 21 septembre dernier, ses nouveaux locaux de Laval à l'occasion de sa soirée portes ouvertes.
Le 13 octobre 2017, la scierie Girardville de Résolu a été honorée par la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) du Québec qui a couronné les lauréats des Grands Prix santé et sécurité du travail du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Lors du dévoilement, tenu dans le cadre du 33e Colloque régional santé et sécurité du travail, la scierie Girardville s'est distinguée par ses réalisations dans la catégorie Innovation (Grande entreprise). En plus d'être couronnés dans la région, les lauréats se retrouvent en lice pour le Gala national des Grands Prix santé et sécurité du travail, qui aura lieu à Québec au printemps 2018.
Rita Leistner, une photoreporter de guerre s'est intéressée au travail des reboiseurs, et elle en a tiré une série de portraits qui démontrent bien la réalité de ce dur travail en forêt. 

Voir le photoreportage
Forest Stewardship Council (FSC) amorce une semaine d'Assemblée générale triennale à Vancouver. 
Équipements Cardinal d’Angliers se porte acquéreur de Sawquip International, une entreprise québécoise dont le siège social est à Lanoraie.
Depuis la fin août, les producteurs de bois d’œuvre canadiens n’ont plus à payer les droits compensateurs provisoires de 19,88 % sur leurs livraisons aux États-Unis. Ces droits provisoires n’ont pas encore été remplacés par des droits finaux après les premiers 90 jours prévus d’application.  
« Quand ça c’est mis à mal allé avec l’ancien propriétaire de l’usine, on ne pouvait pas se faire à l’idée qu’il n’y ait pas de moulin à Saint-Michel », lance d’emblée Jean-François Champoux, propriétaire de Forestiers Champoux, un des créanciers de la faillite d’Entreprise TAG, en 2014. « On devait agir rapidement, parce que plusieurs usines de la région voulaient mettre la main sur l’approvisionnement », ajoute ce dernier.
Page 1 sur 13